Labradoodle chocolat adulteAutre nom : Labradoodle australien
Pays d’origine :
Australie

Appréciation des lecteurs

Le labradoodle
4.5 (90.4%) 25 votes

 

 

Faits divers

  • Il est issu de croisements entre le caniche et le labrador-retriever. La race n’est pas reconnue par la Fédération Canine Internationale, mais la International Australian Labradoodle Association s’efforce de mettre de l’ordre dans cette race
  • Tout comme le goldendoodle, le cockapoo ou le morkie, c’est un chien qui est devenu très glamour dans les dernières années. Plusieurs éleveurs mal intentionnés peuvent chercher à faire un coup d’argent facile en se lançant dans une production plus « industrielle » de ces chiots. Consultez la section « Comment choisir un éleveur » pour guider votre choix.
  • C’est un chien que certains qualifient d’hypoallergène, ce qui veut dire que les gens avec des allergies se sentiront plus confortables en sa présence. En général, il perd très peu de poils. Par contre, avant d’adopter un chien hypoallergène, mieux vaut passer plusieurs heures avec lui pour vous assurer que vous n’aurez pas de réaction allergique.
  • On sépare ces chiens en trois variétés : miniature, moyen et standard.

Hauteur au garrot
Miniature : De 35 à 41 centimètres (14 à 16 pouces)
Moyen : De 43 à 51 centimètres (17 à 20 pouces)
Standard : De 53 à 61 centimètres (21 à 24 pouces)

Ces données sont approximatives. Les mâles sont généralement plus grands que les femelles.

Poids :
Miniature : De 7 à 11.5 kilogrammes (16 à 25 livres)
Moyen : De 13.5 à 18 kilogrammes (30 à 40 livres)
Standard : De 22.5 à 29.5 kilogrammes (50 à 65 livres)

Ces données sont approximatives. Les mâles sont généralement plus pesants que les femelles.

Longévité (espérance de vie) : Il vit en moyenne de 12 à 14 ans.

Poil : Le poil tombe très peu et il est d’une longueur moyenne de 4 à 6 pouces. Il n’est ni épais, ni pelucheux.

Il existe trois variétés de poils au sein de la race, et plusieurs variétés peuvent être issues d’une même portée :

  • Poil lisse : Très similaire à celui du labrador, c’est le moins recherché puisqu’il chute davantage que les autres. Il garde plus les odeurs que les autres variétés.
  • Poil bouclé (fleece coat), plus soyeux au toucher.
  • Poil frisé (wool coat), plus dense et rappelant le caniche à poil long.

Couleur : Ils existent en une grande variété de couleurs : abricot, doré, caramel, blanc craie, noir, rouge, café, crème, argent, parchemin et bleu. Des spécimens particolores existent aussi.

Vie en appartement : Un labradoodle miniature s’acclimatera bien de la vie en appartement, mais un chien plus grand pourrait manquer d’espacer. Ses besoins en exercice demandent qu’il puisse se dégourdir les pattes de 30 minutes à 60 minutes par jour, donc une cour arrière pourrait vous faciliter la tâche.

Type de chien : Chien de compagnie

L’origine du labradoodle

Développé en Australie vers 1989 par Wally Colron, ce chien est né du désir de créer un chien guide qui ne perd pas son poil, histoire d’accommoder un couple hawaïen qui en avait fait la demande. Après plusieurs essais et erreurs, il pense avoir trouvé la bonne formule en croisant un caniche avec un labrador.

Le premier spécimen, Sultan, a beaucoup de succès et convainc d’autres éleveurs de se lancer dans ce type de reproduction. Selon M. Colron, le nom labradoodle aurait été inventé pour convaincre les gens réticents à acheter des « bâtards »; une simple tactique marketing, en somme.

Deux associations ont été fondées en Australie pour améliorer la sélection, soit l’Australian Labradoodle Association et l’International Australian Labradoodle Association. Aucun club ou association ne semble exister en Amérique du Nord pour l’instant.

En 2014, le créateur du labradoodle a exprimé ses regrets (article en anglais) face à la tangente très lucrative que sa race a prise.

L’alimentation du labradoodle

Adaptez les rations de votre compagnon selon sa dépense énergétique quotidenne : les chiens sportifs auront besoin de manger davantage que les sédentaires. De plus, séparez les repas en deux portions pour limiter les risques de torsion de l’estomac, et évitez le sport une heure avant et une heure après avoir mangé.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Le caractère du labradoodle

Malheureusement, il est relativement difficile de prévoir le comportement de ces chiens comme il varie beaucoup d’un spécimen à l’autre.

Certains adoptent le calme du caniche. Plus réservés, ils s’entendent très bien avec la famille et les enfants, sans bouger trop d’air. D’autres labradoodles ont par contre un tempérament assez actif et chahuteur, pouvant bousculer les petits sans trop s’en apercevoir.

Très près de leurs maîtres, ils tolèrent difficilement la solitude et ont besoin d’être stimulés sur une base régulière. Autrement, ils peuvent développer des comportements destructeurs.

Labradoodle australien couche

Choisir un éleveur de labradoodle

Malheureusement, le fort attrait pour les chiens « doodles » nuit à la qualité de leur génétique. À cause d’une reproduction parfois « industrielle », il est commun de payer un chiot au gros prix et que son tempérament ne corresponde pas aux attentes! Ce problème, tel qu’exposé par Alternet (article en anglais), peut être évité si vous faites attention lors du choix de votre éleveur. Voici quelques conseils :

  • Prenez beaucoup de précautions lorsque vous achetez des chiens sur un site d’annonce classées comme Kijiji ou LesPAC. C’est un véhicule privilégié pour les usines à chiots qui souhaitent « liquider un large inventaire » de chiots.
  • Rendez visite aux installations de l’éleveur (ou de la famille) avant d’acheter. Il est primordial que le labradoodle ait suffisamment d’espace pour évoluer, qu’il soit en contact constant avec ses humains et qu’il soit suffisamment stimulé, par exemple avec des jouets variés.
  • Assurez-vous que la santé des reproducteurs ait été testée contre les principaux défauts génétiques qui peuvent être transmis. Demandez à voir ces tests.
  • Encore mieux, obtenez des références de clients passés afin qu’ils témoignent de comment leur chien s’est développé.
  • Méfiez-vous des éleveurs qui semblent prêts à vendre à « n’importe qui ». S’il ne porte pas attention à qui vous êtes et dans quel milieu son chiot évoluera, il priorise sans doute l’argent sur le bien-être de ses protégés.

Classification du labradoodle (F1, F1B, F2, F3)

Voici la signification de la classification :

F1 : Chien issu de la reproduction d’un caniche et d’un labrador
F1B : Chien issu de la reproduction d’un labradoodle F1 avec un parent caniche ou labrador. On priorise souvent le caniche pour cimenter les qualités hypoallergènes.
F2 : Chien issu de la reproduction de deux F1
F3 : Chien issu de la reproduction de deux F2

L’activité physique du labradoodle

Les plus grands spécimens auront besoin de se dégourdir davantage que le labradoodle miniature. En général, on parle de 30 à 60 minutes d’exercice nécessaire chaque jour, quoique les besoins varient d’un chien à l’autre.

Plusieurs activités plairont à votre compagnon : la marche, la course, la nage, l’agilité, les jeux à rapporter et les cours d’obéissance, par exemple.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du labradoodle

Même si c’est techniquement un chien croisé, plusieurs spécialistes ont rapporté que la santé du labradoodle n’est pas meilleure que les chiens « pure race ». Pour prévenir les troubles de santé et mieux traiter votre compagnon, il est important de connaître les principales maladies héréditaires et congénitales qui peuvent survenir :

Pour maximiser vos chances d’accueillir un chiot en santé, optez pour un éleveur responsable qui teste ses reproducteurs contre les maladies héréditaires et qui peut vous fournir ces preuves.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé
Gérer la croissance rapide d’un chien

Deux australian labradoodles noirs

L’éducation du labradoodle

Intelligent et plutôt docile, le labradoodle ne devrait pas vous causer de problèmes lors de l’éducation.

Mettez l’accent sur la socialisation à partir de 3 ou 4 mois. Votre compagnon devrait être exposé à d’autres chiots et chats pour qu’il s’y accommode mieux par la suite. Faites-lui aussi rencontrer des étrangers et des inconnus et exposez-le à une foule d’environnements et de bruits.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Le toilettage et l’entretien du labradoodle

L’entretien varie un peu selon le type de poils, mais en général, il est bon de brosser votre chien au moins une fois par semaine. Certains préfèrent aussi faire tondre leur chien environ aux deux mois. Le bain, enfin, ne doit pas être donné plus que quelques fois par an afin de ne pas endommager la protection naturelle de sa peau.

Inspectez et nettoyez les oreilles à chaque semaine pour limiter les risques d’otite ou d’autres infections, et séchez-les bien après qu’il ait nagé. Entretenez les griffes au besoin, brossez les dents à tous les deux ou trois jours pour limiter les risques de maladies buccodentaires et nettoyez les yeux au besoin, lors de l’apparition de saletés ou de cernes.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Les derniers articles par Charles Bernard (tout voir)

    Crédits photo
    1) Searchtempo sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
    2) Derek Ramsey sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.5
    3) Kwitten sur Wikimedia Commons, image libre