La dysplasie du coude chez le chien

Dysplasie coude chienLa dysplasie du coude regroupe quatre malformations qui se développent lors de la croissance du chien. Elles provoquent la boiterie et l’arthrose et ce sont principalement les chiens de grande taille ou de taille moyenne qui sont touchés.

Les quatre malformations sont l’ostéochondrite dissécante, la fragmentation du processus coronoïde médial, la non-union du processus anconé et l’incongruence du coude. Nous ne les distinguerons pas pour simplifier l’explication de la dysplasie (voir ce lien pour plus d’explications).

Les causes de la dysplasie du coude

Tout d’abord, l’hérédité est une cause clé pour le développement de ce trouble de croissance. Les parents porteurs des gènes de la dysplasie le transmettent à leurs progénitures, qui sont alors à risque d’en souffrir. Notez que le porteur des gènes ne voit pas toujours cette affection se déclencher, d’où la difficulté de l’éliminer par sélection génétique.

Certaines races sont plus à risque de souffrir de dysplasie du coude ou de la hanche. Parmi celles-ci, on retrouve :

Enfin, l’hygiène de vie du chien lors de sa croissance aura un impact clé. Il est essentiel de limiter l’exercice physique, de surveiller avec attention le poids de l’animal et de faire attention à lui offrir une alimentation spécialisée pour les chiens à croissance rapide.

L’utilisation d’un lit orthopédique

En plus des traitements mentionnés plus bas, il est important de faire l’acquisition d’un lit approprié pour votre compagnon. La mousse mémoire, qui est ferme tout en épousant les formes du chien, permet de mieux répartir son poids et donc de réduire la douleur aux articulations.

Les symptômes de la dysplasie du coude

Le premier symptôme d’une dysplasie est une faible boiterie qui apparaît à un ou les deux membres antérieurs du chien. Ce dernier peut aussi tenir le coude légèrement écarté du corps ou présenter une petite rotation externe du coude. La boiterie survient généralement dans lors de la croissance du chien, avant l’âge d’un an, mais il est possible qu’elle se produise plus tard lorsque la gravité de la dysplasie est faible.

Plus tard, le chien risque de développer de l’arthrose. Cette inflammation des articulations le fera beaucoup souffrir en plus de limiter ses mouvements.

Les stades

Il existe cinq stades de « gravité » pour la dysplasie du coude :

Grade 0 : Le coude est normal et le chien est indemne.
Grade SL : C’est à la limite de l’acceptable : le coude possède un léger défaut.
Grade DC1 : Le chien souffre d’arthrose légère.
Grade DC2 : L’arthrose est modérée et le tissu osseux est moyennement altéré.
Grade DC3 : L’arthrose est sévère et le tissu osseux est très altéré.

En gros, les éleveurs évitent que les chiens de stade DC2 et DC3 se reproduisent. On accepte la reproduction d’un DC1 uniquement avec un partenaire de Grade 0, permettant de limiter la transmission de la dysplasie du coude à travers les lignées futures.

Comment soigner la dysplasie du coude? Les traitements

Tout d’abord, sachez qu’il est important qu’un diagnostic soit posé aussi tôt que possible, avant que l’arthrose ne commence à apparaître si possible.

Dans ces situations, les vétérinaires favoriseront souvent un traitement chirurgical pour soigner la dysplasie du coude. Cette intervention est dispendieuse mais permettra dans plusieurs cas d’éradiquer le trouble pour de bon.

Sinon, on peut conjuguer une médication anti-inflammatoire, des suppléments, un contrôle régulier du poids ainsi qu’une activité physique adaptée afin de réduire la progression de la déformation.

 

Note : Nos articles sur la santé animale ne remplacent en aucun cas l’expertise ou le diagnostic d’un vétérinaire. Ils ont pour but de vulgariser l’information médicale et de vous aider à faire des choix responsables et mieux comprendre les implications de chaque trouble de santé.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Uwe Gille sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Races de chien en vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *