Le collier pour chien

Collier pour chien cuir noir

Tout chien a besoin d’un collier dans sa garde-robe: c’est un accessoire de base qui occupe des fonctions utilitaires très importantes. Ce n’est pourtant pas un investissement simple, surtout lors d’un achat en ligne: il faut choisir la bonne taille, le bon matériau… heureusement, Lebernard est là pour vous guider!

Sommaire
1) Les fonctions du collier pour chien
2) Les implications d’avoir un jeune chiot
3) Choisir la bonne taille
4) Le collier antipuce
5) La controverse des colliers de dressage

Les fonctions du collier pour chien

Voici les principales raisons justifiant son utilisation:

  • C’est un point d’ancrage idéal pour y attacher la laisse ainsi qu’un médaillon pour chien, permettant d’inscrire les coordonnées du maître en cas de fugue;
  • Certains modèles agissent comme une protection antipuce.
  • Il existe des modèles anti aboiements ou spécialement conçus pour le dressage. Voyez plus bas pourquoi nous ne les recommandons pas.
  • Enfin, certains colliers peuvent aussi être de très beaux accessoires de mode!

Les implications d’avoir un jeune chiot

On dit qu’il est préférable de commencer à habituer un chiot vers l’âge de deux mois. Si celui-ci rechigne à porter votre collier, il est possible de commencer à l’habituer avec de jolis petits rubans.

Vous aurez besoin d’ajuster la taille de façon régulière pour respecter la croissance de votre compagnon: un simple collier en nylon ajustable fera très bien le travail! Une fois que le chien aura terminé sa croissance, vous aurez le loisir d’opter pour quelque chose de plus stylé!

Choisir la bonne taille

Lorsqu’on achète un collier en ligne, trouver la bonne taille peut paraître une tâche ardue; pourtant, il suffit de faire attention à bien prendre ses mesures.

Il faut opter pour un collier qui sera suffisamment serré pour empêcher le chien de l’enlever. Mesurez son cou à la hauteur la plus large et ajoutez 2 pouces (ou cinq centimètres) pour lui laisser un minimum de confort. Si vous ne pouvez pas passer deux doigts dans le collier, c’est signe que ce dernier est trop serré pour votre compagnon.

Au niveau de l’épaisseur du collier, celle-ci doit être proportionnelle à la taille du chien: 0.5″ pour les plus petits, et entre 1″ et 2.5″ pour les plus massifs.

Le collier antipuce

Son principe est assez simple : il diffuse un produit antipuce sur une durée de quelques mois. L’efficacité moyenne est de trois mois mais elle varie selon la qualité du collier acheté.

Leur efficacité dépend de différents facteurs. Premièrement, certaines variétés ne résistent pas bien à l’eau et ne repousseront plus les puces de façon efficace suite à une immersion. Ensuite, ces petites bestioles se trouvent souvent au niveau des pattes où de l’arrière-train : la puissance du collier ne suffira pas toujours à écarter l’ensemble de la colonie de puces!

Certains produits furent retirés du marché en 2012 car ils étaient considérés nocifs pour la santé de votre compagnon. Mieux vaut consulter un vétérinaire pour faire le bon choix.

La controverse des produits de dressage

La fonction de ces produits est de forcer les chiens un peu plus têtus à vous écouter. Si on décide d’opter pour ce type d’éducation, il faut y aller avec jugement et justice : l’objectif n’est pas de punir l’animal mais bien à lui faire comprendre qu’un « non » est définitif.

Le collier anti-aboiement

Commandé par le biais d’une télécommande, le collier peut d’abord envoyer un signal sonore pour avertir le chien que son comportement n’est pas approprié. Si le chien ne répond toujours pas à la commande, une stimulation électrostatique lui est envoyée. C’est un collier qu’on dit « électrique », donc qui se recharge après utilisation.

Ne faites l’achat d’un collier de dressage que si votre compagnon démontre des signes trop importants de dominance ou s’il a tendance à se montrer agressif à l’égard des autres chiens. Même dans ce cas, plusieurs experts canins déconseillent l’utilisation de ces produits. Alors que les manufacturiers précisent que le chien ne ressentira « qu’une simple piqûre » suite à la décharge électrique, il est assez difficile de vérifier ce fait. La puissance variera d’un collier à l’autre et vous risquez, au final, d’infliger de douloureuses punitions à l’animal que vous aimez tendrement.

Au-delà de la douleur, le collier anti-aboiements risque d’engendrer des comportements craintifs chez le chien. S’il jappe en présence d’un enfant et que vous le corrigez, rien ne vous dit qu’il ne développera pas une peur des enfants eux-mêmes, ce qui sera ensuite très difficile à corriger. Une chose est sûre, votre compagnon ne se sentira pas bien dans sa peau.

Le collier étrangleur

On utilise ce produit pour corriger le chien qui tire trop lors de la promenade. En résumé, il est conçu pour « l’étrangler » en cas de faux pas, ce qui habitue le chien à marcher au rythme de son maître par crainte de subir les conséquences.

Malheureusement, plusieurs l’utilisent mal et peuvent causer des lésions graves aux cervicales de l’animal. Tout comme le collier anti-aboiement, il instaura aussi un régime de peur qui peut avoir bien des conséquences négatives sur le bien-être du chien et sa relation avec vous.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Accessoires reliés

Races de chiens en vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *