L’épilepsie chez le chien

Epilepsie chien labradorL’épilepsie du chien est un trouble de santé qui peut s’avérer bien effrayant pour un maître qui ne connait pas ses implications. Convulsions, perte de connaissance, yeux révulsés… les premiers épisodes d’épilepsie frappent sans avertir et il faut rapidement apprendre à réagir de façon adéquate.

Bien que ce problème soit répandu chez bien des races, on retrouve un nombre plus important d’occurrences chez le caniche, le golden retriever et le labrador. Il n’est généralement pas dangereux pour la santé du chien, tant que celui-ci ne se blesse pas lors d’une crise.

Les causes de l’épilepsie

Il est difficile de définir les causes exactes de ce problème. Il peut s’agir notamment d’une conséquence d’une encéphalite. Si votre chien est atteint d’une tumeur au cerveau, celle-ci augmente les chances qu’il soit touché. On dit que la rage ainsi que la maladie de Carré sont également en cause, tout comme l’hypocalcémie (manque de calcium), l’hypoglycémie, l’insuffisance rénale ou l’encéphalopathie hépatique.

Les symptômes de l’épilepsie

Voici les principaux symptômes annonçant une crise d’épilepsie chez un chien :

  1. Avant une crise, il arrive que votre chien paraisse plus anxieux
  2. Le chien tombe sur le côté;
  3. Il se met à trembler ou à pédaler dans le vide;
  4. Sa mâchoire se met à claquer;
  5. Il salive et bave abondamment;
  6. Souvent, il perd contrôle de ses sphincters et fait ses besoins.

Que faire pendant la crise d’épilepsie de son chien?

Ne pensez pas pouvoir faire de miracles : votre objectif sera uniquement d’éviter que votre chien ne se blesse.

N’approchez jamais votre main de la bouche de votre chien : il pourrait vous mordre puisqu’il ne contrôle plus ses muscles. D’ailleurs, tout toucher risque de faire augmenter l’intensité de la crise!

Libérez l’environnement autour du chien pour éviter qu’il ne se cogne contre un objet ou un meuble.

Créez une atmosphère aussi douce que possible pendant la crise : ne faites pas trop de bruit, éteignez la télévision et la radio, tamisez les lumières et laissez la crise se dérouler. Accordez-lui aussi quelques minutes de repos une fois que les convulsions se seront achevées.

Que faire après une crise d’épilepsie?

Dès que tout se sera calmé, contactez votre vétérinaire pour voir quand vous pourrez obtenir une consultation avec lui. Prenez autant de notes que possible au sujet des crises : consignez leur fréquence, leur durée ainsi que leur intensité.

Les traitements contre l’épilepsie du chien

Il est difficile de définir un traitement précis contre cette affection puisque ses causes, comme vous l’avez constaté, sont très nombreuses.

Dans le cas d’une épilepsie essentielle (sans cause connue), si la fréquence des crises dépasse le seuil de 1 par mois, on pourra envisager un traitement par gouttes ou par comprimés, qui seront administrés une fois chaque jour.

Si vous êtes en mesure d’identifier les causes réelles de la maladie, c’est en traitant celles-ci que vous pourrez vous débarrasser de la conséquence.

 

Note : Nos articles sur la santé animale ne remplacent en aucun cas l’expertise ou le diagnostic d’un vétérinaire. Ils ont pour but de vulgariser l’information médicale et de vous aider à faire des choix responsables et mieux comprendre les implications de chaque trouble de santé.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) AsobakaBosa sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Races de chien en vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *