Le braque de weimar

Braque weimar regard

Faits divers

  • Il est déconseillé à ceux qui n’ont jamais eu de chien.
  • Plusieurs maîtres rapportent que leur chien, sans doute mal dressé, avait tendance à mordre.
  • Certains éleveurs essaient de vendre des braques de couleur noire ou bleue en les présentant comme « rares ». Dans les faits, ils sont disqualifiés par le standard de race.
  • C’est un chien parfait pour les grands sportifs!

Appréciation des lecteurs

Le braque de weimar
4.3 (85.71%) 7 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (3,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (3,0 / 5)
Jeu: (5,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (2,0 / 5)
Besoin d’exercice: (5,0 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (3,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (2,0 / 5)
Éducabilité: (4,0 / 5)
Appartement: (2,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (5,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du braque de weimar

Les origines de la race remontent au début du 19e siècle alors que les nobles de la cour de Weimar cherchent le chien de chasse parfait : bon pisteur, endurant, intelligent et courageux. Ils croisent différents chiens pour y arriver. Les races exactes ne sont pas connues mais on soupçonne l’apport du pointer anglais, du grand danois, du saint-hubert et du braque allemand à poil court.

En 1897, on fonde un club très sélect pour la sélection de la race. Il est obligatoire d’en être membre pour acheter un de ces chiens! Ce protectionnisme cantonne la race en Allemagne jusqu’en 1929, et il faut attendre en 1942 avant qu’un club américain soit lancé. La popularité grimpe en flèche après la Deuxième Guerre mondiale, ce qui mène à une baisse de la qualité des lignées. Les troubles de comportement deviennent alors très communs et le braque de weimar sombre dans l’oubli populaire.

La race a vécu un regain de popularité vers les années 90 après que les éleveurs aient pu redresser la qualité de leurs chiens.

L’alimentation du braque de weimar

C’est un chien qui mange énormément! Vous devrez adapter ses portions à son activité physique et le nourrir davantage lors des journées de chasse ou d’activité physique intense. Pour mieux le rassasier et éviter de nuire à sa santé, priorisez des croquettes de bonne qualité, qui ne placent des agents de remplissage comme le blé ou le maïs comme premier ingrédient.

Le braque est très sensible aux retournements d’estomac, trouble de santé qui peut s’avérer mortel s’il n’est pas traité immédiatement. Donnez-lui un repos d’une heure avant et après les repas et séparez les rations de l’adulte en deux repas. L’ensemble de nos recommandations peut être lu dans cet article.

Le chiot, quant à lui, mangera normalement entre trois et quatre repas par jour jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de six mois. À ce moment, profitez-en pour faire la transition vers une alimentation pour chien adulte de grande taille. Votre vétérinaire et votre éleveur sauront vous aider à déterminer la bonne quantité de croquettes à lui donner selon l’âge, la taille et son niveau d’activité.

Il est recommandé de ranger sa gamelle entre les repas pour mieux gérer son poids et les excès possibles de gourmandise. Par contre, pensez à lui laisser de l’eau fraîche en accès libre en tout temps!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Braque weimar course agility

Le tempérament du braque de weimar

Il a un très fort caractère qui aura besoin d’une éducation serrée pour être maîtrisé. Malgré tout, bien éduqué, il fait preuve de loyauté et d’intelligence. Il sait faire preuve de patience avec les enfants et il a d’ailleurs besoin de passer beaucoup de temps avec la famille.

C’est un chien protecteur qui ne s’entend pas très bien avec les étrangers. Il est plutôt réservé, il aboie s’il sent une menace mais il n’est pas agressif avec les gens. Avec les chiens, d’un autre côté, il est dominant! Il perçoit les petits animaux comme des proies et ne cohabitera pas bien avec eux.

La solitude ou le manque d’activité risque de causer de mauvais comportements comme la fugue, l’aboiement à outrance ou la destruction de votre mobilier.

L’activité physique du Braque de Weimar

C’est un chien sportif qui deviendra malheureux et destructeur s’il ne fait pas assez d’activité physique. Il aime les promenades, le jogging, les activités d’obéissance, l’agility, la chasse, le pistage et les jeux de balle et de frisbee.

Plusieurs spécimens apprécient aussi la nage, mais le port du gilet de sauvetage est fortement recommandé.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du braque de weimar

Malgré une belle espérance de vie, le braque n’est pas exempt des maladies héréditaires et autres troubles de santé qui affectent plusieurs chiens de race. Il est important de bien se renseigner pour les dépister et réagir plus rapidement lorsque nécessaire! Voici une liste des principales pathologies à surveiller:

Vous pouvez maximiser vos chances d’accueillir un chien en santé en évitant les usines à chiot et en vous méfiant des sites d’annonces classées. Traitez avec un éleveur responsable qui teste la santé de ses chiots contre les principales maladies héréditaires et qui n’hésite pas à vous présenter les résultats de ces tests. Enfin, une garantie de santé substantielle devrait vous être offerte avec votre nouveau compagnon.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du braque de weimar

Le braque de weimar a besoin d’une éducation sans faille pour éliminer les problèmes de comportement comme la dominance, l’entêtement et la tendance à mordre. Soyez fermes, autoritaires mais ne soyez pas durs envers lui. Apprenez à utiliser le renforcement positif pour souligner ses bons coups.

Il est primordial de lui offrir une socialisation précoce pour le rendre plus aimable envers les étrangers et les animaux. Avec ces derniers, n’espérez toutefois pas des miracles.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Braque weimar blanc

Le toilettage et l’entretien du braque de weimar

Le poil de cette race n’a besoin que d’un entretien minimal. Brossez-le une fois par semaine ou utilisez un gant de caoutchouc pour masser la robe et faire tomber les poils morts. La variété à poil long aura besoin d’un peu plus d’entretien.

Nettoyez ses oreilles et ses yeux environ une fois par semaine et coupez ses ongles une fois par mois si nécessaire. Le bain peut être donné de façon occasionnelle, soit à chaque mois ou un peu moins souvent. Enfin, ne négligez pas le brossage de ses dents afin d’empêcher l’accumulation de tartre, qui peut causer diverses maladies bucco-dentaires. Il est préférable de le faire de deux à trois fois par semaine.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.weims.ca/Home/

Club français: http://www.cercledesamateursdubraquedeweimar.com/

Adoption (France) : https://www.facebook.com/Braque-de-Weimar-adoptions-France-410330132453766/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Image libre
2) Montanapets sur Flickr, CC BY2.0
3) Ellen Levy Fitch sur Wikimedia Commons, licence CC BY-SA 3.0.

3 réflexions au sujet de « Le braque de weimar »

  1. Bonsoir je vais bientôt être en appartement avec ma fille et ma fille aime ce chien et aimerait en avoir un je me dit pourquoi pas sera t’il laisser mon appartement sans tout foutre en l’aire ?

  2. est il vraiment necessaire de le brosser il n a pas de poil bizarre non

  3. J’adore les chiens de chasse, ce sont des animaux nobles qui se dédient à leur maître et qui n’ont pas été forcés de renier leur instinct naturel pour être domestiqués! Je pense que le braque de weimar a un bon équilibre entre les deux, il s’intègre très bien à la famille mais en même temps ça reste un chien, un vrai, et jamais je ne choisirais une autre race. Et les voleurs du quartier le savent très bien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *