Grand danois bringe

Faits divers

  • Ce gros chien déteste prendre un bain! Même une petite flaque d’eau sur le sol est capable de le faire dévier de sa trajectoire.
  • Sa longue queue, lorsqu’elle s’agite avec vigueur, pourrait bien casser quelques-uns de vos bibelots!
  • Il n’est pas si résistant au froid. Il peut dormir à l’extérieur, mais sa niche devra être de très bonne qualité.

Appréciation des lecteurs

Le dogue allemand
4.8 (96.67%) 6 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (2,0 / 5)
Affection: (5,0 / 5)
Docilité: (2,0 / 5)
Jeu: (4,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (2,0 / 5)
Besoin d’exercice: (4,0 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (4,0 / 5)
Aboiement: (4,0 / 5)
Éducabilité: (4,0 / 5)
Appartement: (1,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (5,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du dogue allemand

Le grand danois descend des alans : ce sont des chiens qui accompagnaient les Alains, un peuple nomade ayant envahi l’Europe vers le 4e et le 5e siècle. La sélection s’échelonne sur très longtemps et il est croisé avec de nombreux chiens molossoïdes tels que le bullenbeiser, le fameux chien attrape-taureaux.

Le nom « grand danois » est utilisé jusqu’à la Première Guerre mondiale. On appelle la race ainsi tout simplement parce qu’elle était très répandue au Danemark. Par la suite, pour honorer les ancêtres germaniques du chien, on adopta le nom actuel.

Le premier standard fut réalisé à Berlin aux environs de 1880. Il évolua à de nombreuses reprises au courant des années.

L’alimentation du dogue allemand

Le dogue allemand mange plus qu’un être humain: un adulte peut ingérer plus de deux kilos de nourriture par jour! Cherchez l’accompagnement d’un éleveur ou d’un vétérinaire pour vous assurer qu’il ne manque de rien lors de sa croissance. Portez une importance particulière à bien l’alimenter en protéines, en phosphore, en calcium ainsi qu’en vitamine D : la croissance de ce chien requiert qu’il ne manque pas de nutriments. On dit toutefois que trop de compléments alimentaires peuvent nuire à sa santé, donc il faut savoir doser.

Un choit mange habituellement de trois à quatre fois par jour jusqu’à l’âge adulte – on passe alors à 2 repas plus copieux. À ce moment, on fera aussi la transition vers une formule alimentaire pour chien adulte de grande taille.

La ration alimentaire va évoluer selon l’âge, l’activité physique, la taille et la race. Tenez-vous loin des croquettes de faible qualité, qui contiennent beaucoup d’agents de remplissage et qui doivent être mangées en grande quantité pour satisfaire les besoins du chien. Des aliments plus nutritifs vont satisfaire sa faim plus vite, ce qui équilibrera en partie le coût plus élevé.

Comme tous les gros chiens, il faudra aussi faire attention aux torsions d’estomac, qui peuvent lui être mortelles. Évitez qu’il fasse de l’activité physique une heure avant et après les repas, et placez ses gamelles en hauteur pour améliorer son confort.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot dogue allemand fauve

Le tempérament du dogue allemand

Le grand danois est très impressionnant mais c’est loin d’être un chien méchant! Il présente un caractère très doux et il est affectueux et tendre à l’égard de ses maîtres et des enfants. C’est un compagnon courageux et docile qui n’aime pas passer la journée tout seul.

Sa méfiance envers les étrangers couplée à son allure terrifiante en fait un très bon chien de garde. Ses aboiements sont puissants et dissuasifs! Il tolère très bien les autres animaux du ménage mais il peut avoir tendance à pourchasser les chats des voisins!

L’activité physique du dogue allemand

Comme le dogue allemand est un athlète, il est nécessaire de lui faire faire de longues promenades pour bien le dégourdir. Il aime bien participer aux compétitions canines d’agility. Ses besoins en exercices sont toutefois plus faibles que les petits et les moyens chiens.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du dogue allemand

À cause de son format géant, le grand danois est doté d’une santé assez fragile. Les trois principales causes de mortalité sont la torsion de l’estomac, la cardiomyopathie et le cancer. Il est sujet à diverses maladies héréditaires et autres troubles de santé qu’il est important de bien connaître pour les dépister et les combattre. En voici une liste non-exhaustive:

Pour améliorer vos chances d’accueillir un chiot danois en bonne santé, tenez-vous loin des usines à chiot et faites attention lorsque vous consultez les sites d’annonces classées. Traitez avec un éleveur responsable qui teste ses chiens reproducteurs contre les principales maladies héréditaires, qui peut vous produire les résultats de ces tests et qui offre une garantie de santé conséquente avec leurs chiots.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du dogue allemand

Dresser un dogue allemand se fait assez facilement puisque c’est un chien réceptif. Contrairement à d’autres races, il ne ressent pas le besoin de dominer les autres. Faites plutôt preuve de douceur que de rigidité.

La socialisation devrait donc se faire assez facilement mais elle est primordiale pour qu’il s’entende mieux avec les autres animaux et les étrangers.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Grand danois

L’entretien et le toilettage du dogue allemand

Comme sa peau est assez sensible, il faut lui offrir un couchage (un lit pour chiens) épais et confortable, ce qui empêchera la formation de plaies douloureuses pour le chien. Surveillez l’apparition des puces et des tiques, ce géant a tendance à les attirer! Lorsqu’il mue, il faut le brosser de façon énergique pour se débarrasser des poils excédentaires.

Lavez ses oreilles de façon régulière et essayez de lui offrir un bain ou deux par année, même si la tâche s’annonce ardue. Entretenez ses griffes au besoin, lorsque vous les entendez claquer sur les parquets. Enfin, ne négligez pas l’entretien de ses dents: un brossage deux à trois fois par semaine améliore ses chances d’éviter les maladies bucco-dentaires comme la gingivite.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.gdcc.ca/

Club français: http://www.doggenclub.com/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Rytis Mikelskas sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Jon Hurd sur Flickr, CC BY 2.0
3) Pleple2000 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0