La socialisation du chiot

Chiot huskyLa socialisation adéquate d’un chiot fait partie des plus beaux cadeaux que vous pouvez vous offrir. Vous cohabiterez avec lui pendant 8, 10 ou 15 ans, mais une chose est sûre, l’éducation que vous offrirez à votre compagnon lors de ses premiers mois sera cruciale pour limiter ses problèmes de comportement par la suite.

Vous entendrez parler de socialisation de votre chiot un peu partout sur ce site car c’est un concept primordial à maîtriser.

Qu’est-ce que la socialisation?

C’est une phase d’intégration du chien à son environnement externe. Suite à son premier mois de vie, où il fut protégé et totalement dépendant de sa mère, il commence à développer des relations sociales avec ses congénères et avec les êtres humains, qui occuperont une partie très importante de sa vie à venir. Il découvre le concept de hiérarchie et il est également placé face à une foule de situations de la vie courante : promenade à l’extérieur, bruits effrayants, découverte de nouveaux animaux… bref, il apprend!

À partir de quand faut-il socialiser son chiot?

C’est après la 4e semaine qu’on commencera ce long processus. Bien que le chiot est encore très jeune à ce moment, il n’est pas trop tôt pour commencer à le caresser et à l’exposer à différents bruits. C’est toutefois vers la 7e ou la 8e semaine qu’il sera prêt à se détacher de sa mère pour explorer la vie par lui-même.

On dit que la majeure partie de la socialisation se passe avant que le chiot atteigne l’âge de 4 mois. Donnez tout ce que vous pouvez avant que son caractère soit déjà formé!

Les apprentissages à lui inculquer

  • Il existe une foule de bruits et il ne faut pas en avoir peur. La radio, la télévision, des gens excités qui crient à la maison, le bruit des voitures à l’extérieur… il devra tous les entendre pour éviter qu’il en soit craintif plus tard.
  • Il ne doit pas avoir une attitude dominante avec vous. En manipulant ses jouets, sa gamelle et les choses qui « lui appartiennent », vous montrez que vous avez l’ascendant sur lui.
  • Il ne faut pas avoir peur des étrangers. Pour bien socialiser un chiot, il faut lui faire rencontrer une foule de gens et, sans le brusquer, lui montrer que celles-ci ne lui veulent pas de mal.
  • Les autres animaux ne sont pas nécessairement des ennemis. Certaines races sont particulièrement hostiles aux autres animaux et c’est par le biais de la socialisation qu’on pourra mitiger un peu ce trait de caractère.
  • Il doit apprendre les spécificités liées à son utilité future. Un chien de chasse devrait découvrir rapidement l’environnement dans lequel il sera utile et les animaux qu’il rapportera, un chien guide devra apprendre à marcher dans un environnement urbain, un chien de berger va quant à lui être introduit aux bovins, chevaux et autres animaux de la ferme…
  • Le transport en voiture n’est pas une punition. En habituant votre chiot tôt à être déplacé dans un véhicule, il sera bien plus facile de l’emmener chez le vétérinaire plus tard, ou encore voyager avec lui!

Chat et chien socialisation

L’amitié entre chat et chien est possible dans certains cas!

Quelques conseils

En conclusion, voici quelques conseils pour que ce processus de socialisation se déroule aussi bien que possible :

  1. Supervisez les moments d’apprentissage. Si vous introduisez votre chiot à de jeunes enfants, par exemple, expliquez-leur de ne pas le brusquer et soyez prêts à intervenir pour éviter un accident fâcheux ou un traumatisme.
  2. Demandez toujours conseil à votre éleveur. Il pourra vous donner quelques spécificités quant aux besoins de socialisation de la race choisie. Consultez également nos fiches de race pour obtenir quelques conseils de base sur l’éducation de votre chien.
  3. Le parc est un excellent endroit pour rencontrer d’autres chiens et lui permettre de réduire ses craintes par rapport à eux.
  4. Si vous avez un ami qui possède un jeune chat, il pourrait être intéressant que vous passiez quelques après-midis ensembles pour que les deux animaux apprennent ensemble.
  5. N’hésitez pas à répéter chaque exercice de socialisation à plusieurs reprises. Ce n’est pas en voyant un chat une fois qu’il deviendra automatiquement son ami!
  6. Utilisez le renforcement positif lorsque le chien adopte un comportement que vous souhaitez voir se répéter.

 

Consultez aussi nos articles sur les règles de base en éducation, l’apprentissage de la propreté et les chiots qui mâchent vos effets personnels.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Romosquera sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Arantz sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *