Le mastiff

Mastiff portrait

Appréciation des lecteurs

Le mastiff
5 (100%) 2 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Il ne faut pas le confondre avec le Mastiff Tibétain, qu’on nomme également le Dogue du Tibet.
  • Ces chiens sont assez sensibles à la chaleur.
  • Les gens qui craignent la bave de chien risquent de trouver la cohabitation difficile!
  • Au chapitre des ronflements et des flatulences, le Mastiff peut se montrer assez impressionnant.
  • Ne sachant pas très bien contrôler sa force, il pourrait représenter un problème si vous avez de très jeunes enfants.

 

L’origine du Mastiff

Les premières traces de cette race remontent aussi loin que 2 500 ans avant JC, alors que des fresques illustrent ses ancêtres en train de chasser le lion. Le Mastiff descend des anciens molosses utilisés par les soldats lors de l’ère romaine. On retrouve également dans leur sang celui du Dogue du Tibet.

Ces chiens se battent alors dans l’arène contre les fauves et sont aussi utilisés pour la guerre, semant la peur avec leur calibre imposant. Les généraux déplacent avec eux des milliers de spécimens, qui se reproduisent parfois sur leur passage avec les chiens locaux. Selon le Mastiff Club of America, ils auraient contribué à la génétique du Saint-Bernard, du Chow-Chow, du Carlin (un Mastiff nain!), du Bullmastiff et de diverses autres races « géantes ».

On raconte que la race fut introduite aux Britanniques par les marchands phéniciens. Ce sont les Britanniques qui contribuent à la sélection de façon importante et qui popularisent son usage comme chien de garde, bien qu’elle serve également pendant longtemps comme chien de combat pour le divertissement des gentlemen anglais. La race frôle la disparition après la Deuxième Guerre mondiale (difficile d’alimenter de si gros chiens pendant la famine) mais on réussit à la maintenir.

L’alimentation du Mastiff

Étant déjà un peu lourdaud, évitez de suralimenter votre compagnon, sous peine voir ses articulations souffrir sous la pression de son poids. Bâtissez-lui également un programme alimentaire adapté à sa croissance très rapide!

Comme la majorité des gros chiens, il est très sensible au retournement d’estomac. Cela signifie que vous devrez le nourrir en deux repas pour faciliter sa digestion et que vous devrez limiter son activité physique 1 heure avant et 2 heures après le repas.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot mastiff anglais

Le tempérament du Mastiff

C’est un molosse au cœur tendre : il aime beaucoup recevoir de l’affection et fait preuve d’une grande loyauté à l’égard de sa famille, qu’il défendra à tout prix contre les envahisseurs. C’est un chien calme et casanier et s’énerve assez rarement. Il accepte mal la hiérarchie mais il répond plutôt bien aux ordres, si on lui laisse un peu de temps.

D’un autre côté, il est très méfiant avec les étrangers : ses aboiements et son allure pourraient en effrayer certains. Il n’est pas agressif, sauf si on le provoque. Avec les autres animaux, il ne s’entend pas très bien non plus.

La solitude ne réussit pas très bien à ce chien. Il peut développer des comportements destructifs si on le laisse seul sur une trop longue période de temps chaque jour.

L’activité physique du Mastiff

Comme sa croissance est excessivement rapide, il faut faire attention à ne pas lui demander trop d’exercice physique lorsqu’il est jeune. Ne lui demandez pas de sauter ou de monter les marches avant l’âge de 18 mois et ne lui offrez pas plus de 5 minutes de promenade par mois de vie (un chiot de 4 mois aura une promenade de 20 minutes).

Le chien adulte, de son côté, aime bien faire entre 3 et 4 promenades par jour, mais le jogging reste trop demandant pour ses articulations. Lorsqu’entraîné, il est aussi apte à tirer des charges et aux activités d’obéissance. Le pistage pourrait aussi plaire à votre compagnon! Même la nage est une activité possible, mais il sera plus facile de commencer tôt. Ne négligez jamais le port de la veste de sauvetage pour chien.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du mastiff

Certains dogues anglais ont malheureusement une vie assez courte. Selon YourPurebredPuppy, les principales sources de mortalité sont le cancer (principalement des os), la torsion de l’estomac et les maladies cardiaques. Il est important de bien connaître les principaux troubles de santé et maladies héréditaires pour mieux les dépister et les traiter, lorsque c’est possible. En voici une liste non-exhaustive:

La santé de votre animal de compagnie dépendra en grande partie du choix de l’éleveur. Celui-ci doit tester la santé de ses chiens reproducteurs contre les maladies héréditaires et vous montrer les résultats de ces tests. Aussi, demandez une garantie de santé solide avec votre chiot. Restez loin des usines à chiots et prenez beaucoup de précautions si vous souhaitez acheter via un site d’annonces classées.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du mastiff

Ce n’est pas une race conseillée pour les maîtres qui n’ont jamais eu de chien car l’éducation peut être difficile. Ces molosses sont têtus et il faut beaucoup de persévérance pour les rendre obéissants.

Malgré le besoin de fermeté, ils répondent mieux à la rétroaction positive qu’à la réprimande. La taille imposante d’un chien ne vous donne en aucun temps le droit de le brutaliser!

Enfin, la socialisation en bas âge peut grandement aider votre chien à devenir plus tolérant et moins nerveux. Faites-le rencontrer des chats, des chiens et des inconnus, et apprenez-lui doucement à se faire manipuler. Faites-lui aussi découvrir divers bruits et environnements, et profitez-en pour l’habituer aux balades en voiture.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Dogue anglais bringe

Le toilettage et l’entretien du mastiff

Un brossage hebdomadaire suffira dans la vie de tous les jours mais lors de sa mue, qui se produit à l’automne et au printemps, il faut passer la brosse presque quotidiennement pour ramasser les poils morts.

Ses plis de peau ont tendance à s’infecter alors vous devriez les nettoyer (et les faire sécher par la suite). Les ongles devraient être coupés sur une base mensuelle. Surveillez aussi les oreilles à chaque semaine pour vous assurer qu’elles sont en santé et épilez le canal auditif s’il semble bloqué par le poil.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Joachim Otto sur  http://www.krozair.de, CC BY-SA 3.0
2) Paul sur Flickr, CC BY 2.0
3) Pleple2000 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

2 réflexions au sujet de « Le mastiff »

  1. Le mot Mastiff est utilise plus souvent que Le mot molosse. Plusieurs pays ont des molosses natif de leur region. Examples: Mastiff Des Pyrenees, Mastiff Brezilien, Mastiff Argentin, Mastiff Italien (De Naples) et Mastiff Espagnol. Les mots matin et dogue sont d’autres synonymes de mastiff. Examples: Dogue de Bordeaux et Matin du Tibet. J’espere que j’ai clarifie un peu pour vous. Pardonnez moi le manque d’accents. J’ecris du IPad de mon mari, qui est Americain, ou j’habite depuis 20ans.

  2. bonjour pourquoi autant de chiens sont appelés mastiffs comme le bullmatiff et le chien tibétain aussi qu’est-ce que ça veut dire merci sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *