Le bull-terrier

Bull terrier blanc

Faits divers

  • Ce chien est issu de croisements dont le but était de créer le meilleur chien de combat.
  • Les premiers bull-terriers participaient à des concours nommée « rat killing matches ». Comme vous l’aurez deviné, le but était de faire la chasse aux rongeurs : c’est une de ses spécialités!
  • On le considère comme un chien « de la haute société » ; de ce fait, il est assez dispendieux à l’achat.
  • Il supporte très bien les voyages en voiture. C’est l’archétype même du chien au sang-froid.
  • Les écarts de poids et de taille entre les petits et les grands spécimens sont très importants.

Appréciation des lecteurs

Le bull-terrier
4 (80%) 8 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (3,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (1,0 / 5)
Jeu: (5,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (3,0 / 5)
Besoin d’exercice: (4,0 / 5)

Enfants: (3,0 / 5)
Autres animaux: (2,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (2,0 / 5)
Éducabilité: (2,0 / 5)
Appartement: (3,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (5,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du bull-terrier

De nombreux croisements furent réalisés afin d’en arriver au chien que nous connaissons aujourd’hui. Issu à la base de bulls et de terriers, il découle d’une fantaisie des gentilhommes anglais qui cherchaient à développer le meilleur animal pour les combats d’animaux comme le bull-baiting, le bear-baiting et les combats entre chiens.

L’abolition de ces pratiques barbares n’empêcha pas la sélection de la race de se poursuivre. Plus tard, on croisa les spécimens avec le white english terrier et le dalmatien, créant ainsi une race plus élégante. Pour éviter les problèmes de surdité qui tendaient à devenir très fréquents, un dernier croisement eu lieu avec le staffordshire bull terrier. Le bull-terrier que nous connaissons aujourd’hui est donc le fruit de bien des années de travail!

L’alimentation du bull-terrier

Côté alimentation, peu de recommandations particulières sont à formuler : il est simplement important de ne pas exagérer sur les matières grasses (il ne les digère pas très bien) et de lui offrir des repas équilibrés. Il prend du poids assez facilement si vous ne surveillez pas son alimentation. Enfin, il présente une certaine sensibilité aux retournements d’estomac : ne lui faites pas faire d’exercice juste avant ou après le repas et consultez nos autres recommandations pour éviter ce problème potentiellement mortel.

Priorisez une formule alimentaire spécialisée pour les chiots jusqu’à l’âge de six mois, ou selon les conseils de votre vétérinaire, afin qu’il puisse bénéficier de tous les nutriments nécessaires à sa croissance. Puis, faites la transition vers une alimentation pour chien adulte de taille moyenne. Quant à la fréquence des repas, il est préférable de s’en tenir à trois ou quatre repas pour le jeune chiot, puis de passer à deux lorsqu’il sera adulte.

Le choix de sa nourriture est aussi important! Généralement, les croquettes d’épicerie contiennent beaucoup d’agents de remplissage (blé et maïs) peu nutritifs, mais peu coûteux à utiliser. Cela pourrait nuire au poids et à la santé du chien car il sentira le besoin de manger davantage. Choisir une marque de meilleure qualité sera plus intéressant pour lui sans vous coûter beaucoup plus cher à long terme.

En conclusion, votre bull-terrier devrait toujours avoir accès à un bol d’eau fraîche. Par contre, retirez sa gamelle entre les repas pour contrôler ses portions.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot bull terrier elevage

Le tempérament du bull-terrier

À la base, c’est un chien jovial et enjoué qui démontre un beau sens de l’affection. Vu ses antécédents historiques, il a conservé un fort tempérament qui se manifeste particulièrement lorsqu’il ne fait pas suffisamment d’exercice. C’est un compagnon loyal mais très têtu : il faut parfois le remettre à sa place.

Comme il est possessif, ne laissez pas les enfants l’approcher lorsqu’il mange son repas. Il n’est pas très patient face à la brusquerie alors il faudra qu’ils apprennent à faire preuve de tact pour que la cohabitation se déroule aussi bien que possible.

Il peut faire preuve d’agressivité à l’égard des autres chiens ou chats. Avec les invités, heureusement, il est plutôt accueillant et ceux-ci pourront le caresser sans aucun ennui. Avec vous, d’ailleurs, il adore se faire cajoler.

L’activité physique du bull-terrier

Ce chien a besoin de sortir régulièrement pour être heureux : on le considère comme un grand sportif. Le point positif avec lui, c’est qui est très patient et qu’il attendra l’heure de ses promenades sans vous harceler ou perdre la tête. Si vous jouez avec lui, gardez en tête qu’il se lasse très rapidement des exercices répétitifs. Variez les plaisirs! Marche rapide, sports canins comme l’agilité ou le canicross, frisbee et jeux de balle… vous avez le choix.

Le manque de sport créé un comportement destructeur chez ce type de chien.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du bull-terrier

Comme tous les chiens de race, le bull-terrier est sujet à plusieurs maladies héréditaires, notamment au niveau des yeux et du coeur. Il est important de connaître ces troubles de santé pour les identifier et les traiter plus rapidement. Voici la liste des principaux:

Il est possible d’améliorer ses chances d’accueillir un chiot en santé en ne traitant qu’avec des éleveurs responsables qui dépistent les principales maladies héréditaires chez leurs chiens reproducteurs. Ils devraient pouvoir vous montrer les résultats des tests et vous offrir une garantie de santé conséquente. Aussi, ne traitez jamais avec les usines à chiots et faites preuve de scepticisme lorsqu’un chien de race est vendu à un prix anormalement bas.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du bull-terrier

La socialisation est essentielle : Il faut l’habituer à la présence d’autres chiens et des étrangers aussi tôt que possible si on veut le rendre plus sociable. Aussi, le dressage du bull-terrier doit être ferme et stricte si on veut le transformer en bon compagnon. Il doit comprendre sa place dans la hiérarchie, sous peine de devenir très têtu et de résister à certains de vos ordres.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Bull-terrier course agilite

L’entretien et le toilettage du bull-terrier

Un brossage hebdomadaire, à l’aide d’une brosse ou d’un gant de caoutchouc, devrait suffire à éliminer le poil mort. Passez à une fréquence de deux fois par semaine lors des périodes de mue. Vous pouvez lui entretenir les ongles environ une fois par mois et le bain doit être limité aux deux mois pour ménager sa peau sensible.

Côté santé, le nettoyage régulier des yeux et des oreilles est important. Il faut aussi lui brosser les dents deux à trois fois par semaine car la plupart des chiens adultes finissent par souffrir de maladies bucco-dentaires comme la gingivite, suite à l’accumulation de tartre.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.thebullterrierclub.ca/

Club français: http://www.cfabt.com/

Adoption (Canada) : http://thebullterrierclub.ca/Rescue.htm

Adoption (France) : https://www.facebook.com/sosbullterrier.adoptions

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo:
1) Lilly M sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.o
2) Jigs61 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
3) Bartosz Senderek sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.5

Races de chiens similaires

5 réflexions au sujet de « Le bull-terrier »

  1. Bonjour,

    Voulant acheter un chien d’ici janvier, je me renseigne sur deux races qui m’intéressent et surtout correspondent à mon mode de vie, le bull terrier et le bouldogue anglais. J’ai déjà eu deux bull terrier donc je connais bien la race et le caractère, mais je ne connais absolument pas le bouledogue anglais… Pourriez-vous me renseigner ou me guider dans ce choix ? Merci d’avance ! Maud.

    1. Bonjour,

      Vous pourrez retrouver plus d’informations sur le bouledogue anglais au https://www.lebernard.ca/chiens/races/bulldog-anglais/.

  2. ne jamais attendre dans de telles situations!!! prenez au moins le temps de passer un coup de fil si vous voyez un écart dans sa santé, et ils vous diront si ça vaut la peine de consulter, internet n’est pas votre ami dans ce cas

  3. mon bull-terrier urine un peu de sang depuis ce matin, je ne sais pas si je dois appeler le vétérinaire, ça me stresse… est-ce que c’est normal ou vous pensez que ses reins pourraient avoir des problèmes

    1. ne jamais attendre dans de telles situations!!! prenez au moins le temps de passer un coup de fil si vous voyez un écart dans sa santé, et ils vous diront si ça vaut la peine de consulter, internet n’est pas votre ami dans ce cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *