La luxation de rotule chez le chien

Luxation rotule chienLa luxation de la rotule est une pathologie assez fréquente : elle est diagnostiquée chez environ 7% des chiots. La rotule est un petit os du genou qui lui permet de se fléchir et d’aller en extension. Pour un chien souffrant de luxation, cet os sort de sa position naturelle et reste en état de flexion, ce qui provoque le boitillement.

Les petits chiens peuvent être atteints de luxation médiale ou latérale alors que les grands chiens, quant à eux, souffrent surtout de luxation latérale.

Les causes de la luxation de la rotule

La génétique est une cause assez importante de la pathologie. Si un des deux reproducteurs était diagnostiqué comme atteint, les chances que sa lignée soit également atteinte sont beaucoup plus élevées. Elle est aussi congénitale dans certains cas.

Plusieurs races sont reconnues pour souffrir de luxation de la rotule, dont les suivantes :

Enfin, la pathologie peut être provoquée par un trauma, c’est-à-dire un accident ou une blessure au niveau du genou.

Les symptômes de la luxation de la rotule

Le boitillement est de loin le principal symptôme qu’on peut identifier. Le chien ne s’appuie que partiellement sur sa patte ou il a carrément de la difficulté à la poser sur le sol. Si la luxation de la rotule est congénitale, il est possible que les deux pattes antérieures soient atteintes simultanément.

Le boitillement n’est pas nécessairement constant : la rotule peut parfois se replacer d’elle-même aux premiers stades de la pathologie. Il ne faut toutefois pas atteindre avant de contacter son vétérinaire.

Votre chien peut aussi présenter des signes de douleur. Enfin, les petits chiens souffrant de luxation médiale peuvent avoir les jambes arquées alors que les grands chiens souffrant de luxation latérale auront plutôt les genoux tournés vers l’intérieur.

Les types de luxation de la rotule

Il existe quatre types (ou grades) pour cette pathologie. Le chien progressera normalement vers les grades supérieurs en avançant dans sa vie.

Grade 1 : La rotule se luxe de façon sporadique, mais elle se replace immédiatement après.

Grade 2 : Elle se luxe durant la flexion du genou et replace lors de l’extension. À ce stade, on parle encore de boitillement intermittent mais plus fréquent. Les risques d’arthrose augmentent considérablement.

Grade 3 : La rotule est maintenant luxée de façon presque permanente. Le boitillement est prononcé et les extrémités osseuses commencent à être altérées.

Grade 4 : La patte ne peut presque plus toucher au sol tellement l’articulation est déformée par la luxation.

Comment soigner la luxation de la rotule? Les traitements

Au grade 1, le problème sera généralement suivi par un vétérinaire mais aucune action corrective ne sera apportée. Une formule alimentaire spécialisée pour favoriser la santé des articulations (incluant de la glucosamine et de la chondroïtine) sera parfois conseillée pour limiter l’ostéoarthrose et la douleur.

À partir du grade 2, pour soigner une fois pour toute une luxation de la rotule, il est possible de procéder par chirurgie. Ce traitement est dispendieux mais nécessaire pour le bien-être de votre chien. Selon la gravité du problème, différentes chirurgies peuvent être proposées par le vétérinaire.

Suite à l’opération, le chien sera en convalescence pendant un certain temps, ce qui veut dire que vous devrez sérieusement limiter son activité physique et surtout l’empêcher de sauter.

 

Note : Nos articles sur la santé animale ne remplacent en aucun cas l’expertise ou le diagnostic d’un vétérinaire. Ils ont pour but de vulgariser l’information médicale et de vous aider à faire des choix responsables et mieux comprendre les implications de chaque trouble de santé.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Elf sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Races de chien en vedette