Boxer bringe

Faits divers

  • Comme ses bajoues sont épaisses et tombantes, il bave un peu partout… y compris sur vous! On dit que la coulée de la bave est principalement déclenchée par un excès de gourmandise ou par une émotion forte vécue par le chien.
  • La femelle bave moins que le mâle.
  • À partir de huit ou neuf ans, il est primordial de faire surveiller sa santé par un vétérinaire : il développe notamment des rhumatismes, des rhumes chroniques et des maladies respiratoires.
  • Lors de sa jeunesse, il s’attaque à vos chaussures et chaussettes. Cette tendance lui passe heureusement avec le temps, mais votre mobilier, lui, aura besoin d’être très solide! Disons qu’il est un peu maladroit quand il s’amuse, le bougre.
  • Le boxer devient propre très rapidement, souvent après trois mois à peine.
  • Les chaleurs intenses peuvent lui causer des problèmes respiratoires.

Appréciation des lecteurs

Le boxer
4.4 (87.69%) 13 votes

 

 

Caractéristiques de la race

 

 

En résumé

Premier chien: (3,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (3,0 / 5)
Jeu: (5,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (2,0 / 5)
Besoin d’exercice: (5,0 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (3,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (3,0 / 5)
Éducabilité: (4,0 / 5)
Appartement: (3,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (5,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du boxer

C’est vers la fin du 19e siècle que des croisements ont lieu pour donner naissance au boxer. Ses ancêtres sont le bullenbeisser (une race aujourd’hui éteinte) et le bulldog anglais. Un long processus a lieu afin d’engendrer un chien qui serait à la fois puissant et agile, élancé et tenace.

Les désirs des sélectionneurs ne sont pas nobles : ils souhaitent créer un spécimen idéal pour les combats entre chiens ainsi que pour les affrontements entre chiens et taureaux! Ces pratiques barbares sont éventuellement bannies et le boxer se joint à l’armée allemande lors des deux Guerres mondiales.

Enfin, les dernières décennies ont mené à la sélection de chiens au tempérament plus équilibré. Bien qu’ils servent encore de chiens de défense, leur qualité de compagnon est beaucoup plus scrutée qu’auparavant.

L’alimentation du boxer

Il adore se goinfrer! Cette race s’habitue à tous les styles de nourriture, que ce soient des croquettes, de la pâtée ou des repas maisons. Par contre, ne lui offrez pas les restes de table! Sinon, il aura tendance à prendre du poids rapidement. Si vous optez pour les croquettes, préférez une variété de bonne qualité, qui limite les ingrédients de remplissage comme le maïs et le blé. Ce sera meilleur pour la santé de votre compagnon et il n’aura pas besoin de manger autant pour se sentir rassasié.

La torsion de l’estomac est un risque important pour la santé de votre chien. Séparez ses rations en deux repas lorsqu’il sera adulte, pensez à acheter une gamelle qui ralentit les goinfres et évitez de lui faire faire du sport une heure avant et après avoir mangé.

Un chiot boxer devrait manger trois à quatre fois par jour jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de six mois; par la suite, vous pouvez passer à deux repas plus copieux. C’est aussi un bon moment pour faire la transition de l’alimentation pour chiot à une formule pour adulte de grande taille. Basez-vous sur les conseils de votre éleveur ou de votre vétérinaire pour déterminer la bonne quantité de nourriture selon l’âge, la taille et le niveau d’activité de l’animal.

En conclusion, il est préférable de retirer sa gamelle entre les repas pour faciliter la gestion de ses rations et éviter qu’il se gave. Mais n’oubliez pas de lui laisser un bol d’eau fraîche en permanence!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Boxer adulte brun

Le tempérament du boxer

Le boxer est un chien exubérant et facile à vivre pour toute la famille. Il accueille ses maîtres avec une joie très attendrissante! Il fait preuve d’une certaine docilité mais ce n’est pas un animal peureux pour autant. Il est méfiant à l’égard des étrangers et il pourra vous défendre si nécessaire. Bien que son caractère soit plutôt équilibré, il a besoin de recevoir beaucoup d’affection pour être heureux. La solitude n’est pas facile à vivre pour lui!

Les dresseurs inexpérimentés souffriront de l’entêtement de leur compagnon. Cette race a besoin d’avoir des maîtres stricts et clairement définis pour se soumettre aux ordres. Elle est aussi très territoriale.

L’activité physique du boxer

L’exercice est un besoin important pour le boxer : il faudra plus qu’une petite promenade quotidienne pour le satisfaire. Il aime bien jouer et il s’intéresse également aux compétitions canines : il est très fort en pistage ou encore en agility.

Ce n’est généralement pas un très bon nageur mais certains apprennent à nager et apprécient l’eau! Par contre, la veste de flottaison est fortement recommandée.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du boxer

Ce gros chien adorable a malheureusement quelques petits défauts de santé, notamment au niveau du coeur. Il est important de bien se renseigner afin d’identifier plus rapidement ces maladies et intervenir au besoin. Voici la liste des principaux troubles de santé qui affectent le boxer:

Vous pouvez mettre les chances de votre côté en évitant de traiter avec les usines à chiots et en faisant preuve de scepticisme si vous regardez sur les sites d’annonces classées. Il est important de choisir un éleveur responsable qui teste la santé de ses reproducteurs contre les principales maladies héréditaires et qui sera en mesure de vous montrer les résultats de ces tests. Enfin, il doit vous offrir une garantie de santé conséquente avec votre chiot.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du boxer

Le boxer n’est pas le chien le plus facile à dresser compte tenu de son entêtement. Il faudra être ferme pour contrôler cet aspect de son éducation et ses maîtres devront tous faire appel au même niveau d’autorité. Il est aussi important de lui apprendre à contenir sa force et son exubérance, encore plus si vous avez des objets fragiles à protéger dans votre domicile.

Comme il n’aime pas beaucoup les étrangers, n’hésitez pas à socialiser votre compagnon dès que possible.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Chiot boxer blanc mignon

Le toilettage et l’entretien du boxer

Le toilettage n’est pas nécessaire pour lui : un brossage régulier suffira à prendre soin de son poil. En plus, grâce à la couleur de sa robe, la saleté ne se voit pratiquement pas sur lui! Vous n’aurez donc pas besoin de le passer au bain fréquemment.

Inspectez et nettoyez ses oreilles à chaque semaine pour empêcher le développement d’infections. Entretenez ses griffes lorsque nécessaire, lorsque vous les entendez claquer sur les parquets. Enfin, tâchez de brosser ses dents deux à trois fois par semaine afin d’en déloger le tartre. Cela aidera à combattre les maladies bucco-dentaires qui touchent la majorité des chiens adultes.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.boxerclubofcanada.com/

Club français: http://www.afboxer.com/

Adoption (Québec) : http://www.boxerrescuequebec.com/

Adoption (France) : http://www.terredeboxer.fr/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Les derniers articles par Charles Bernard (tout voir)

    Crédits photo
    1) Steve Henderson sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
    2) Elf sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
    3) Sarbagyastha sur Wikimedia Commons, CC By-SA 3.0