Le bobtail

Chien bobtail

Appréciation des lecteurs

Le bobtail
4.8 (96.67%) 6 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Il est si câlin et poilu que vos enfants pourraient le confondre avec un ours en peluche.
  • Plusieurs acheteurs de bobtail sont surpris de découvrir qu’il possède une sacrée résistance au dressage.

 

En résumé

Premier chien: (4,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (3,0 / 5)
Jeu: (4,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (3,0 / 5)
Besoin d’exercice: (4,0 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (3,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (2,0 / 5)
Éducabilité: (4,0 / 5)
Appartement: (3,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (1,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du bobtail

C’est une race qui existe en Grande-Bretagne depuis déjà très longtemps : on dit que le bobtail était déjà berger au 18e siècle. Parmi les races qui ont contribuées à sa génétique, on retrouve le briard et un ancien chien de berger asiatique. Il faut attendre 1873 avant que les éleveurs commencent la sélection et traînent cette grosse touffe de poil ambulante dans les expositions canines.

Les Anglais reconnaissent officiellement la race en 1888 et trouvent une utilité toute particulière au bobtail lors de la Première Guerre mondiale : le tractage des convois d’armes et de nourritures sur traîneaux. Après tout, il résiste si bien aux intempéries qu’aucune situation météorologique ne peut lui faire peur.

L’alimentation du bobtail

Le bobtail possède un système digestif relativement fragile, ce qui signifie que vous devrez faire très attention aux changements de diète. On recommande les croquettes comme nourriture à donner à son chien puisqu’elles seront très faciles à digérer. Choisissez une formule alimentaire de bonne qualité, qui évite autant que possible les agents de remplissage comme le maïs : elle vous coûtera plus cher à l’achat mais votre berger anglais pourra se contenter de plus petites portions.

Un chiot devrait manger trois à quatre fois par jour jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de six mois. Puis, à l’âge adulte, il pourra se contenter de deux rations plus importantes. Profitez-en pour passer d’une nourriture pour chiot à une formulation pour chien adulte.

Enfin, retirez-lui sa nourriture entre les repas, mais assurez-vous qu’il ait toujours accès à un bol d’eau fraîche.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot bobtail blanc et noir

Le tempérament du bobtail

Il est difficile de trouver plus câlin que ce chien! Il est très affectueux, parfois un peu trop, et il aime beaucoup les enfants et les autres animaux. En fait, il s’entend bien avec tout le monde. Le bobtail est rassembleur et cherche toujours à tenir les groupes ensembles. Il est aussi plutôt joueur et vigoureux, ne se rendant pas toujours compte de sa propre force.

D’un autre côté, c’est un compagnon un peu têtu en ce qui concerne le dressage. Il n’aime pas vraiment se faire donner des ordres!

L’activité physique du bobtail

Comme ses cousins bergers, il a besoin de faire beaucoup d’exercice. Il se débrouille très bien dans divers sports canins comme l’agility, le pistage, l’obéissance et plus encore. Il est aussi apte à vous suivre lors d’une bonne petite course à pied et, comme le mentionnent ses origines, c’est un chien qui était utilisé auparavant pour l’attelage.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

Bobtail adulte

La santé du bobtail

Même si les bergers anglais vivent généralement en santé, ils sont sujets, comme les autres chiens de races, à diverses maladies héréditaires. Il est important de les connaître pour mieux les dépister et les traiter! Voici la liste des pathologies les plus communes:

Vous pouvez améliorer vos chances d’accueillir un compagnon en santé si vous traitez avec des éleveurs responsables qui testent la santé de leurs chiens reproducteurs contre les principales maladies héréditaires. Ils devraient vous présenter les résultats de ces tests et vous offrir une garantie de santé substantielle avec votre chiot. Pour finir, tenez-vous loin des usines à chiots et soyez sceptiques face aux animaux vendus sur les sites d’annonces classées, surtout s’ils sont à un prix anormalement faible.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du bobtail

Ce pot de colle a une forte tête lorsque vient le temps de le dresser. Le berger anglais préfère agir à sa guise et vous allez devoir faire preuve de fermeté et de patience afin de lui inculquer une bonne éducation. Ne vous sentez pas mal de lui montrer qui est le chef; au fil du temps, il devra apprendre sa place au sein de la hiérarchie familiale!

La bonne nouvelle, c’est que la socialisation est très facile avec lui. Il s’entend bien avec tout le monde et il suffira de le sortir un peu et de l’introduire à différentes personnes et animaux pour que ce trait de caractère subsiste chez le chien adulte.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

L’entretien et le toilettage du bobtail

Pour empêcher son poil très particulier de s’emmêler, vous n’aurez pas le choix de le passer à la brosse de façon quotidienne. C’est une fatalité! D’ailleurs, comme son poil est particulièrement épais et long, il pourrait être un nid idéal à parasites si vous ne gardez pas un œil averti. Pour lui faciliter la vie et améliorer son champ de vision, vous pouvez aussi attacher le poil devant ses yeux à l’aide d’un petit élastique.

Surveillez ses oreilles pour éviter que les otites ne s’y développent. Retirer les poils superflus afin que les conduits auditifs ne soient pas totalement obstrués. et faites un nettoyage hebdomadaire. Entretenez ses griffes lorsqu’elles commencent à claquer sur le parquet et brossez ses dents quelques fois par semaine pour le protéger des maladies bucco-dentaires, qui touchent la majorité des chiens adultes.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.oesocc.com/

Club français: http://bobtail.e-monsite.com/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédit photos
1) Caronna sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2)  Brigitte Hervé sur http://www.chien-bobtail.com/index.htm, CC BY-SA 3.0
3)  Andrew Dunn sur http://wwwé.andrewdunnphoto.com/, CC BY-SA 2.0

4 réflexions au sujet de « Le bobtail »

  1. MA belle fille Audrey Marsolais à acheter un chiot chez vous.Nous avons perdu dernièrement notre chien des 15dernieres années.Je veux faire plaisir à mon conjoint et à moi aussi.Dite moi quand est la prochaine portée de chiots svp

  2. Oui, il a du caractère le finaud! Ma mère a un « chien de berger anglais ancestral » (drôle de surnom hihi) et il faut pas mal de doigté pour être capable de le faire écouter. Par contre le gros toutou il n’a aucune résistance lorsque c’est le temps de se faire câliner devant la télé 😉

  3. oui élodie il est vraiment superbe! mes fils ont un peu de difficulté à lui faire faire ce qu’ils veulent car il est un peu têtu mais si il est bien éduqué je pense que vous allez l’adorer line durand

  4. OH MON DIEU c’est le plus beau chiot que j’ai vue de toute ma vie!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *