Le bearded collie

Bearded collie chien

Appréciation des lecteurs

Le bearded collie
4.8 (95%) 4 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Ses oreilles sont des aimants à saleté.
  • Le bearded collie est excellent pour attirer les regards des gens dans la rue.
  • Il mange très mal : attendez-vous à ramasser la nourriture qui traîne à côté de l’écuelle!
  • Un toilettage assez strict est nécessaire.
  • Sa couleur change de façon notable dans les trois premières années de sa vie; impossible de prévoir à l’avance à quoi ressemblera un jeune chiot.

 

En résumé

Premier chien: (4 / 5)
Affection: (5 / 5)
Docilité: (3 / 5)
Jeu: (5 / 5)
Tolérance à la solitude: (3 / 5)
Besoin d’exercice: (4 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (4,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (3,0 / 5)
Éducabilité: (4,0 / 5)
Appartement: (2,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (3,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du bearded collie

Les premières traces de cette race datent de très longtemps : ses ancêtres seraient apparus il y a environ 4000 ans. Le bearded collie lui-même provient de croisements réalisés entre des bergers polonais et des bardes écossais vers 1514. D’autres hypothèses font également mention de l’apport du bobtail à la génétique. Bref, ses origines sont plutôt mystérieuses!

La Première Guerre mondiale entraîne une diminution significative du cheptel canin mais celui-ci a repris de la vigueur à partir de 1956.

L’alimentation du bearded collie

Le chiot bearded collie mangera trois à quatre repas par jour lors des six premiers mois de sa vie, puis l’adulte pourra se contenter de deux rations plus importantes. C’est aussi vers six mois qu’on ferale changement de l’alimentation pour chiot à une nourriture pour chien adulte de taille moyenne.

Des croquettes de qualité premium permettent d’offrir les mêmes nutriments à votre chien en lui donnant moins de croquettes. Il bénéficiera d’une meilleure santé générale sans que cela vous coûte beaucoup plus cher. Discutez avec votre vétérinaire ou votre éleveur pour déterminer la quantité de nourriture à lui donner, en se basant sur la race et son niveau d’activité physique.

Certains chiens sont à risque de souffrir d’une torsion de l’estomac, grave problème qui peut causer la mort. Il est important de connaître les facteurs de risque et d’éviter les activités intenses une heure avant et après avoir mangé.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation du chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?

Bearded collie dehors

Le tempérament du bearded collie

Le bearded collie est un chien avec un caractère très plaisant. Il est sociable, calme et ne cause jamais de problème à cause de son agressivité. Il adore jouer avec les enfants et il a même tendance à « rassembler » et surveiller la famille, héritage de son rôle de berger dans l’histoire.  Pour les gens qui souhaitent accueillir plusieurs animaux, c’est aussi une très belle pioche!

Bien qu’il ne soit pas aussi dissuasif que le rottweiler, on le considère tout de même comme un bon chien de garde. Enfin, il est nécessaire de ne pas le laisser seul trop longtemps pour éviter qu’il développe de mauvais comportements. N’oubliez pas qu’il est né pour vivre à l’extérieur, alors ayez pitié de lui si vous décidez de l’héberger dans un appartement!

L’activité physique du bearded collie

Ce chien a besoin de faire de l’exercice sur une base quotidienne. C’est essentiel à son bien-être! Comptez au moins trois longues promenades dans votre journée, surtout si vous ne possédez pas de jardin.

Il peut très bien participer à certains sports canins tels que l’agility. C’est un animal actif qui aime jouer avec vous et qui est aussi un assez bon coureur.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

Chien adulte avec ballon

La santé du bearded collie

Le colley barbu a une longévité fort enviable chez les grands chiens! Par contre, comme tous les chiens de race, il est tout de même sujet à différentes maladies héréditaires et autres troubles de santé, notamment au niveau des yeux. Il est important de se renseigner afin de mieux les identifier et les traiter lorsque possible. Voici la liste des principaux troubles de santé chez ce chien:

Il existe des moyens pour maximiser vos chances d’accueillir un chiot en santé. Tout d’abord, tenez-vous loin des usines à chiot et soyez sceptiques lorsque vous achetez sur un site d’annonces classées. Traitez avec des éleveurs responsables qui vous offrent une garantie de santé substantielle et qui testent la santé de leurs reproducteurs contre les maladies héréditaires répertoriées. Demandez à voir les résultats de ces tests.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du bearded collie

Comme le bearded collie est très intelligent, le dressage ne devrait pas vous causer trop de problèmes. On dit qu’il est très réceptif et que l’obéissance est loin d’être un problème pour cette race, sauf si vous peinez à établir convenablement la hiérarchie familiale. Soyez fermes et apprenez-lui à socialiser avec les autres chiens et les étrangers dès son jeune âge, ce qui évitera que sa méfiance naturelle prenne trop de place.

Un bearded collie excité peut être amené à japper régulièrement. Il faut apporter une attention particulière à lui enseigner le contrôle de ses aboiements.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Le toilettage et l’entretien du bearded collie

Tout d’abord, un coup de peigne et de brosse doit être passé de façon hebdomadaire, surtout lors de la période de mue! Traquer le poil mort et garder son poil bien démêlé est essentiel pour éviter que les « mottes » ne se développent. Nettoyez ses oreilles de la saleté qui s’y accumule et pensez à l’amener chez le toiletteur environ une fois par année. Il est déconseillé de lui faire prendre plus d’un bain par deux mois, histoire de ne pas assécher son poil.

Aussi, entretenez ses griffes au besoin et brossez ses dents quelques fois par semaine pour réduire les risques de maladies bucco-dentaires, qui surviennent très fréquemment chez les chiens adultes.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://bccc.pair.com/

Club français: http://www.bccf.fr/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédit photos
1) marbla123 sur Flickr, CC BY 2.0
2) Ja sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
3) UniqueAndreas sur Wikimedia Commons, image libre

3 réflexions au sujet de « Le bearded collie »

  1. Il ne faut pas avoir peur de la liste de maladie! Moi j’ai choisi un éleveur vraiment super attentif, un passionné qui ne fait pas du tout d’argent avec ses chiens, et mon collie est vraiment parfait!! À peine s’il a eu une otite une fois en douze ans hihi

  2. moi je ne suis pas d’accord avec le nom, ce n’est pas une barbe qu’il a mais plutôt une moustache… on devrait nommer ce chien le mustached collie 🙂 hihihihi je l’aime tant le mignon

  3. au secours, mon collie jappe toujours lorsque des chats passent dans la rue et il n’a jamais envie de m’écouter lorsque je lui demande de faire des tours, pouvez-vous m’aider s’il vous plaît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *