Coton de tulear adulte

Faits divers

  • Sa robe demande un entretien assidu, particulièrement lorsque le chiot atteint l’âge adulte entre l’âge de 7 mois et 15 mois.
  • C’est un chien qui adore faire plaisir à ses maîtres, un vrai clown qui rendra tout le monde heureux.
  • C’est une race qui a pris bien du temps à se faire connaître dans le monde cynologique : elle n’est parvenue en France qu’à partir de 1977.
  • Comme il perd peu de poils, il est considéré hypoallergène, ce qui veut dire qu’il sera plus facile à vivre pour une personne avec des allergies. Il est tout de même recommandé de passer un peu de temps avec ce chien avant l’adoption pour s’assurer qu’aucune réaction allergique ne survient.

Appréciation des lecteurs

Le coton de tuléar
3.8 (75.48%) 31 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (4,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (4,0 / 5)
Jeu: (5,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (2,0 / 5)
Besoin d’exercice: (3,0 / 5)

Enfants: (5,0 / 5)
Autres animaux: (5,0 / 5)
Tendance à l’aboiement: (2,0 / 5)
Éducabilité: (3,0 / 5)
Appartement: (5,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (2,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du coton de tuléar

La race s’est développée pendant plusieurs centaines d’années sur l’île de Madagascar, en Afrique, loin des yeux des cynologues internationaux. On dit que les femmes aimaient beaucoup l’emmener avec elles lors des longs voyages en mer et qu’ils faisaient d’excellents ratiers pour contrôler la population de vermine sur les bateaux.

La royauté malgache et la bourgeoisie adoptent rapidement le coton de tuléar comme un animal de choix. Il faudra par contre attendre jusqu’aux années 70 pour qu’un français en visite sur l’île décide de repartir avec quelques chiens pour développer la race en France. Au cours de la même décennie, ils font également leur apparition en Amérique du Nord.

Ses origines exactes ne peuvent être retracées, mais on soupçonne l’influence des chiens de type bichon à sa génétique.

Chiot coton de tulear 12 semaines

L’alimentation du coton de tuléar

Comme bien des petits chiens, le coton est sensible aux maladies buccodentaires. Il est préférable de lui offrir des croquettes, qui aideront à empêcher l’accumulation de tartre grâce à son effet abrasif, et de limiter les repas de type « pâtée ».

On nourrit normalement le chiot de trois à quatre fois par jour, jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 6 mois. Par la suite, on peut réduire les repas à 2 et faire la transition vers une alimentation pour chien adulte de petite taille. En discutant avec un vétérinaire ou un éleveur, vous pourrez aussi obtenir des conseils quant à la bonne quantité de nourriture à offrir en se basant sur l’âge, la taille et le niveau d’activité de votre coton.

Il est préférable de ne pas offrir de croquettes d’épicerie à votre chien; celles-ci sont généralement peu nutritives et contiennent surtout des agents de remplissage comme le blé et le maïs, ce qui fait que votre chien doit manger davantage pour être repu. Opter pour une marque de meilleure qualité permettra de le nourrir moins tout en améliorant sa santé à long terme.

Enfin, pour mieux gérer son poids, cherchez à retirer la gamelle entre les repas : cela évitera qu’il se gave par ennui. Par contre, il doit toujours pouvoir boire de l’eau fraîche.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Le caractère du coton de tuléar

Son tempérament charmera tout le monde. C’est un petit clown qui adore jouer avec les enfants et ses maîtres et qui fait preuve d’une belle vivacité. Son niveau d’aboiements est considéré comme modéré, c’est-à-dire qu’il n’est généralement pas dérangeant.

Son affection débordante pourrait mener à de la difficulté à être seul si vous vous absentez trop souvent du domicile. Les femelles sont généralement un peu moins dépendantes que les mâles.

Il peut se montrer méfiant à l’égard des inconnus s’il n’a pas été bien socialisé. Il s’entend bien avec les autres animaux, ce qui plaira aux propriétaires de chats ou d’autres chiens.

L’activité physique du coton de tuléar

Assez flexible, ce chien saura adapter ses besoins en exercice physique selon le style de vie de son propre maître. Il aime des activités assez variées : la marche, le jogging, les jeux à rapporter, l’obéissance et l’agilité, notamment. Il aime aussi beaucoup la nage.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du coton de tuléar

Ce magnifique chien est reconnu pour avoir une santé de fer et une espérance de vie à faire pâlir d’envie! Par contre, comme tous les chiens de race, il faut s’attendre à des risques de maladies et malformations potentielles qui sont causées par l’hérédité. En voici la liste des principales :

Pour maximiser les chances que votre chien ait une vie en santé, optez pour un éleveur fiable qui teste ses reproducteurs contre les différentes maladies héréditaires. Évitez aussi d’acheter un chiot à un prix anormalement faible et de faire des affaires avec une usine à chiots.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du coton de tuléar

Il participera avec enthousiasme à vos séances d’éducation. Il aime bien apprendre des tours et c’est un compagnon qui est très réceptif au renforcement positif, que ce soit par le biais de gâteries, de câlins ou d’encouragements.

Certains spécimens peuvent prendre plus de temps à devenir propres. L’utilisation de la cage pour l’entraînement vous aidera beaucoup, mais lorsqu’il est jeune, donnez-lui une chance en le sortant de façon fréquente pour faire ses besoins.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Grand coton de tulear

Le toilettage et l’entretien du coton de tuléar

Même si le coton de tuléar ne perd presque pas de poils, vous constaterez qu’il se formera des nœuds très facilement si vous ne prenez pas la peine de le brosser régulièrement, soit 2 à 3 fois par semaine au minimum. Utiliser un conditionneur peut aider à préserver la beauté et la santé des poils.

Pour assurer une santé optimale pour votre compagnon, entretenez ses griffes au besoin, brossez ses dents de deux à trois fois par semaine et nettoyez ses oreilles chaque semaine. Nettoyez ses yeux au besoin, s’il se forme des cernes ou des saletés aux commissures.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.coton.ca/

Club français: http://www.ccce.org/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.
Crédits photo
1) Uschi Goess sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Maybo975 sur Wikimedia Commons, image libre
3) Poodle Girl sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.5