Le bullmastiff

Chien bullmastiff fauve adulte

Faits divers

  • Les propriétaires qui ne tolèrent pas la bave de chien devraient faire le choix d’une autre race.
  • Étant relativement sensible aux coups de chaleur, votre compagnon devra être très bien hydraté en été et éviter d’être exposé trop longtemps à un soleil intense.
  • Sa croissance très rapide demandera beaucoup d’attention lors des deux premières années de cohabitation.
  • Ne laissez pas votre Bullmastiff monter sur les meubles lorsqu’il est petit : lorsqu’il pèsera 130 livres, il pourrait briser quelques trucs par inadvertance!

Appréciation des lecteurs

Le bullmastiff
4.3 (85%) 8 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (2 / 5)
Affection: (4 / 5)
Docilité: (2 / 5)
Jeu: (4 / 5)
Tolérance à la solitude: (3 / 5)
Besoin d’exercice: (3 / 5)
Enfants: (4,0 / 5)
Autres animaux: (2,0 / 5)
Aboiement: (4,0 / 5)
Éducabilité: (3,0 / 5)
Appartement: (2,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (5,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du bullmastiff

C’est une race qui est relativement récente dans le monde des cynophiles : elle date du milieu du 19e siècle. À la base, elle nait du désir féroce des amateurs anglais de créer le chien de combat parfait, à la fois souple et très puissant. Des besoins plus nobles prennent éventuellement le dessus et on commence à la sélectionner plus attentivement aux environs de 1860 pour aider les gardes-chasses anglais à repousser les braconniers. Son allure impressionnante et son instinct de garde a tôt fait d’atteindre son objectif! Comme le nom l’indique, elle est issue d’un croisement entre le Bulldog et le Mastiff.

À l’époque, on favorise les chiens au pelage plus foncé pour qu’ils se camouflent mieux dans la nuit. Lorsque le braconnage perd de son importance, on admet aussi les robes plus pâles comme le fauve et le Bullmastiff gagne en reconnaissance comme chien de garde de tous les milieux.

C’est l’English Kennel Club (Club Canin Anglais) qui reconnait la race en premier, en 1923.

Accessoires recommandés

Imposant et à risque de souffrir de problèmes articulatoires, le bullmastiff a des besoins particuliers qui nécessitent votre attention. Voici les accessoires recommandés par Lebernard pour en prendre soin:

Plein air: Alors que certains de ces chiens adorent le jogging, d’autres sont beaucoup plus paresseux; les jeux à rapporter peuvent être intéressants mais tâchez de ne pas demander trop d’efforts. On recommande aussi d’opter pour une laisse et un collier résistants, comme le bullmastiff peut tirer très fort lors de la promenade.

Jouets: Pour divertir votre chien, vous aurez besoin de jouets à mâcher, qui lui permettront de faire ses dents tout en évacuant le stress. Optez pour des jouets résistants: le KONG Classic, par exemple, sera un succès instantané. Le Wobbler, un distributeur de croquettes, permet aussi de le nourrir lentement, donc de l’empêcher de s’empiffrer.

Autres accessoires: Pour faire obéir ce chien à la tête assez forte, vous aurez nécessairement besoin de récompenses. Enfin, pour encourager votre compagnon à boire davantage et ne pas de déshydrater, optez pour une fontaine d’eau : elle garde l’eau fraîche et filtrée en tout temps.

L’alimentation du bullmastiff

Comme la croissance de ce chien est particulièrement rapide, il faut lui offrir une alimentation appropriée pour que son développement soit harmonieux et qu’il évite les malformations classiques comme la dysplasie de la hanche. Évitez de le céder à son chantage et de lui offrir trop de gâteries, l’embonpoint serait assez dommageable pour un molosse de son gabarit.

Le chiot doit être nourrit de trois à quatre fois par jour jusqu’à l’âge de six mois, puis vous pouvez passer à deux rations. Discutez avec votre éleveur ou votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur la quantité de nourriture recommandée, les formules alimentaires répondant à ses besoins et le bon moment pour passer d’une nourriture de chiot à des croquettes pour adulte.

Comme la majorité des gros chiens, le bullmastiff est sensible à la torsion d’estomac. Cela signifie qu’il devra ingérer ses repas en deux rations quotidiennes et que vous devrez l’empêcher de faire de l’activité physique une heure avant et deux heures après le repas.

Enfin, retirez-lui sa nourriture entre les repas, mais assurez-vous qu’il ait toujours accès à un bol d’eau fraîche.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot bullmastiff

Le tempérament du bullmastiff

Derrière ses airs imposants se cache un chien très agréable pour la famille. C’est un compagnon bienveillant, doux, affectueux et patient avec les enfants. Sans être le plus actif, il est joyeux et le jeu lui plaît bien.

Même s’il aime passer du temps à l’extérieur, ne le délaissez pas trop longtemps : il a besoin de chaleur humaine pour se sentir épanoui. Trop de solitude pourrait entraîner chez lui un comportement destructeur.

Avec les étrangers, son tempérament de garde prend le dessus : il tend à être très méfiant avec eux. Il tolère les animaux qui cohabitent avec lui mais il peut être agressif envers les chats et les chiens du voisinage.

L’activité physique du bullmastiff

Ses besoins en activité physique sont relativement faibles. Il devrait se contenter de quelques petites promenades chaque jour et il n’a définitivement pas la forme nécessaire pour faire du jogging avec vous! Votre compagnon appréciera toutefois les jeux de de balle et de frisbee ainsi que d’autres activités pouvant stimuler leur intelligence.

Notez qu’il est important de limiter le niveau d’activité physique d’un Bullmastiff lors des deux premières années de sa vie, sous peine de causer un mauvais développement de ses articulations. Évitez-lui de monter ou de descendre les marches ainsi que tout type de saut qu’il pourrait faire, y compris pour entrer ou descendre d’un véhicule.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du bullmastiff

L’espérance de vie de ce beau grand chien n’est malheureusement pas si élevée. Comme tous ses congénères, il est sujet à diverses maladies héréditaires et autres troubles de santé; en voici une liste non-exhaustive:

Évidemment, tous les chiens sont différents et votre compagnon sera sans doute épargné par presque toutes les maladies présentes dans cette liste. Il est tout de même essentiel de traiter avec un éleveur responsable qui dépiste les maladies héréditaires et qui vous offrira une garantie de santé avec votre chiot. Enfin, restez loin des usines à chiots et faites attention lorsque vous cherchez un animal de compagnie via un site d’annonces classées.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du bullmastiff

L’éducation du chien doit se faire avec fermeté si vous espérez garder le contrôle sur son tempérament dominant. Même s’il est doux, il est aussi très têtu et vous devrez commencer jeune à le dresser. Si vous n’avez jamais eu de chien auparavant, il pourrait être difficile de commencer avec un Bullmastiff. Soyez avertis!

Il est également recommandé de commencer la socialisation dès que possible afin d’améliorer ses relations avec les autres humains et animaux. Faites-le évoluer dans une foule d’environnements différents, apprenez-lui à se faire manipuler en jeune âge et promenez-le en voiture dès son jeune âge, afin qu’il soit moins nerveux dans le futur.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Bullmastiff bringe

Le toilettage et l’entretien du bullmastiff

Son poil court ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Brossez-le environ une fois par mois, un peu plus souvent lors de la période de mue, et il devrait être bien content. Comme tous les autres chiens « à plis », il faut nettoyer ces derniers de façon régulière pour empêcher que des infections s’y développement. Surveillez particulièrement le dessous des yeux et le dessous du museau. Enfin, en ce qui concerne le bain, limitez-vous à une fois aux six mois.

Concernant l’hygiène générale, inspectez ses oreilles à chaque semaine et nettoyez-les afin de limiter les infections. Entretenez ses griffes au besoin, lorsqu’elles commencent à claquer sur les parquets, et brossez les dents du bullmastiff quelques fois par semaine afin de limiter l’accumulation de tartre qui mène aux maladies bucco-dentaires.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.bmfc.ca/main/

Club français: http://www.mastiff-bullmastiff.com/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Fausto Moreno sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Joshin Yamada sur Flickr, CC BY 2.0
3) Eran Finkle sur Flickr, CC BY 2.0

10 réflexions au sujet de « Le bullmastiff »

  1. Bonjour,
    Mon marie aimerais avoir un Bullmastiff mais ont m’a dit que c’était des chien qui bavé, pouvé vous ma répondre si il y a une éducation à faire pour celà.

    1. Bonjour, je possède un bullmastif et mon conseil est le suivant, Garder les restes de tables loin de votre chien!! En fait ne lui en présenter jamais!!! S’il n’apprend jamais à connaître ça il ne salivera pas à chaque fois que vous serez à table, devant le frigo, ou devant la télé à collationné!!
      Si vous désirez aider son métabolisme avec un œuf hebdomadaire ou de l’huile d’arachide distribué les au bol de votre animal.
      Voilà

  2. Gentil chien mais à besoin d’un bonne éducation

  3. Je viens d’acquérir un chiot, c’est un mélange de boxer avec du Bullmastiff. Il a présentement 2 mois, malgré que nous sommes dans l’apprentissage de la propreté, c’est un chien extremement affectueux, qui est toujours couche à nos côtés. Nous avons une fille de 5 ans et une de 2 ans et je dois dire que c’est un amour avec nos 2 filles. Puis je tiens encore à dire que se n’est pas la race du qui le problème, mais belle et bien le maître .

    1. Bonjour nous venons d acheter nous aussi un chiot boxer bullmastif elle a 2 mois et demie et elle est incroyable avec nous et nos jeunes enfants . Nous sommes tres heureux de notre choix .

  4. Bonjour!

    Je vous livre mon impression, pour vous mettre en garde contre cette race de chien qui a tenté de tuer mon Husky. Mon Husky (chien de meute) voulait jouer avec 2 bullmastiffs (frêres) et voilà que ceux-ci ont commencé une bataille mortelle avec (entr’autres) des prises du coup, comme les chiens font pour tuer les bestioles. La rage des bullmastiffs était si intense, que personne ne pouvait les séparer. Il a fallu arriver avec des armes pour cesser leurs violents attaques. Beaucoup de temps s’est donc passé et rien n’y faisait pour les en empêcher, aussi vu leurs poids et muscles immenses. Vous auriez dus voir la terreur dans les yeux de ma petite Husky de 40 livres douce comme un agneau qui s’est vue gravement blessée terrorisée et marquée. Son comportement avec les autres chiens a beaucoup changé depuis, elle les attaque dorénavant, parce qu’elle se met tout de suite en mode défense, car elle a peur de tous les chiens. Pas normal pour un Husky, chien tellement sociable avec les autres chiens, qu’il vit en meute. Je dois maintenant recommencer toute son éducation canine afin de lui réapprendre à socialiser avec les chiens pour contrer sa nouvelle peur de mourir à la vue du moindre chien. Le bullmastif est une race qu’on devrait bannir, comme toutes les races qui ont été forgées destinées au combat comme lui. Par surcroit, c’était des bullmastifs qui sont toujours seuls, la famille travaille, on est en 2016. Et comme on le dit plus haut, il devient davantage aggressif lorsqu’il est seul trop souvent. On dit aussi plus haut, que son aggressivité et sa domination est à apprendre à contrôler dès la naissance, sinon il deviendra incontrôlable. On dit aussi plus haut, qu’il chasse aussi les chiens du voisinage… Ouin….

    Moi et mon conjoint, aurions pus aussi se faire blesser gravement à tenter de les séparer. C’était certain que la mort était au rendez-vous ce jour-là.

    Je pourrais donc actionner leurs proprios pour les dommages causés.

    Pourquoi on s’affublerait d’une race semblable alors qu’il y a tellement de bonnes races de chien sur la planète?

    1. en passant ce ne sont pas des chiens de combat comme tu le mentionne si haut ,ce sont de bon chiens , affectueux et docile , mais territoriaux comme la plupart des chiens d ailleurs et les husky tant qua ca ne donnent pas leurs place, regarde les statistique s pour les attaques et morsures de chiens tu verras que les husky en font partie. LES CHIENS SONT DES CHIENS ET SE SONT TOUS DES ANIMAUX DE MEUTES, et ca commence par une bonne éducation et sociabilisation , j ai eu plus de 12 race differente de chien dans ma vie et le bullmastiff en a été le meilleur.

    2. voila un commentaire qui ne sert a rien ce n’est pas le chien qui est en cause mais les proprietaires “banir une race” faut arreter de dire n’importe quoi

  5. J ai toujour eu des chiens mais ces mon 1er bullmastiff Il vient d avoir 1an Ces un amour de chien très obéissant je sais allé en promenade sans qu’ il soit en laisse
    Il adore les enfants
    Et moi j adore mon gros toutou et il me le rend bien

  6. hihi moi je dirais plusôt que c’est un bull massif sa taille est assez impresionnante mais son grand coeur aussi je conseille à tous de découvrir ce chien c’est le meilleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *