L’american staffordshire terrier

American staffordshire terrier

Appréciation des lecteurs

L’american staffordshire terrier
4.7 (93.33%) 3 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Attention à ne pas le confondre avec le staffordshire bull terrier, une race un peu plus petite mais tout aussi musclée qu’on surnomme également « staffie ».
  • Les autorités considèrent souvent ce chien comme dangereux. En Allemagne, en Norvège et en Ontario, par exemple, il serait interdit de posséder ce chien, ainsi que d’autres spécimens de type pitbull. Les restrictions sont moindres, mais présentes, dans certaines villes au Québec, ce qui provoque l’ire de plusieurs groupes de défense des animaux.

 

L’origine de l’american staffordshire terrier

La race découle de croisements entre des bouledogues et des terriers, potentiellement le terrier anglais ou le fox terrier. Le bouledogue de l’époque, qui sert alors à l’appâtage des taureaux, ressemble beaucoup plus à l’amstaff que notre bouledogue anglais d’aujourd’hui.

L’objectif est de créer une race agile, courageuse et tenace, qui performerait très bien dans les sports de combat qui sont si populaires à l’époque. Les lignées se subdivisent alors en deux : le staffordshire bull terrier et le bull terrier.

Au début du 20e siècle, suite à l’interdiction des sports de combats canins aux États-Unis, certains éleveurs décident de se distancier du caractère agressif du staffie pour en faire un meilleur chien d’exposition. La nouvelle race est reconnue par l’American Kennel Club dès 1936.

L’alimentation de l’american staffordshire terrier

Aucune indication particulière n’est à noter pour l’alimentation de votre chien. Tâchez de lui fournir suffisamment de protéines lors des jours où vous lui ferez faire plus de sports et limitez le sport une heure avant et après les repas pour éviter les torsions d’estomac.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Staffie dans le champ de tulipes

Le caractère de l’american staffordshire terrier

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’agressivité n’est pas automatique chez lui. Il est loyal, affectueux et peut très bien s’intégrer à la vie de famille. Il se fera un plaisir de jouer avec les enfants, avec qui il s’entend très bien. Bien entendu, il sera préférable de surveiller les contacts et d’enseigner à vos enfants à faire preuve de respect à l’égard de l’animal.

Comme c’est un chien de garde, il peut se montrer méfiant à l’égard des étrangers, même si l’éducation aura une grande influence sur son comportement. Ce n’est pas un très bon choix si vous avez d’autres animaux, envers lesquels il peut présenter des signes d’agression.

Enfin, il peut présenter des comportements destructeurs s’il reste seul trop longtemps et s’il n’a pas la chance de dépenser son énergie.

L’activité physique de l’american staffordshire terrier

C’est un chien qui a beaucoup d’énergie à revendre! Il se satisfera avec plusieurs sortes d’activités différentes : longues promenades, séance de jogging, agilité, cours d’obéissance, attraper la balle… tant qu’il est stimulé, il sera heureux!

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé de l’american staffordshire terrier

Les chiens de race peuvent souffrir de problèmes de santé liés à la génétique, et l’amstaff n’y fait pas exception! Voici la liste des maladies et pathologies les plus communes :

Pour limiter les risques de mauvaise santé chez votre animal, tâchez de traiter avec des éleveurs fiables qui testent la santé de leurs chiens reproducteurs. N’oubliez pas qu’un chiot vendu à un prix anormalement faible pourrait cacher des défauts au niveau de la génétique.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé
Gérer la croissance rapide d’un chien

Amstaff bringe couche

L’éducation de l’american staffordshire terrier

Comme il possède un certain caractère et une volonté de fer, il faudra quelques efforts supplémentaires pour mener à bien l’éducation d’un staffie. Soyez fermes, justes et suffisamment doux,  et montrez-lui que vous êtes le maître.

Comme tous les chiens, il sera important de bien le socialiser dès son jeune âge afin qu’il apprenne à mieux s’entendre avec les étrangers, les enfants et les autres animaux. N’hésitez pas non plus à l’exposer à une foule de situations comme des bruits, un voyage en voiture…

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Le toilettage et l’entretien de l’american staffordshire terrier

Son poil court limite fortement les besoins en toilettage! Un brossage hebdomadaire suffira à éliminer les poils morts et conserver un poil lustré. Évitez de lui donner le bain plus d’une fois par mois pour ne pas endommager la protection naturelle de sa robe.

Au niveau de l’entretien général, brossez ses dents deux à trois fois par semaine et nettoyez ses oreilles sur une base hebdomadaire pour limiter les risques d’infections. Entretenez ses griffes au besoin et nettoyez ses yeux s’ils présentent des signes de saleté.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Tatanga 2006 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Benutzer:Mank sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
3) Conny48592 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

2 réflexions au sujet de « L’american staffordshire terrier »

  1. Bonjour, Merci pour votre article très complet ! En France (pour compléter l’information qui est probablement différente au Canada) il faut également se pencher sur la législation liée à l’Amstaff qui est exigeante envers les propriétaires.

  2. J’ai un chien staff de 5 mois. Puis je vous demander de m’aider sûr le conseil de son éducation.
    ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *