Le scottish terrier

Scottish terrier noir

Appréciation des lecteurs

Le scottish terrier
4.6 (92%) 5 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Il peut endurer les séjours en voiture si vous faites une pause à tous les 100 kilomètres.
  • Il adore creuser la terre! Vous ne l’aimerez pas beaucoup si vous tenez à votre pelouse ou à votre jardin.
  • La reproduction du scottish terrier ne se fait pas très facilement.

 

L’origine du scottish terrier

Ce chien est un des terriers les plus anciens : ses origines remontant jusqu’à l’époque romaine. La race actuelle descend de terriers aux pattes courtes que le Capitaine Mackie, un voyageur et grand adepte de cynophilie, aurait emmené en Grande-Bretagne de l’Écosse.

La première exposition canine daterait de 1859 mais il aura fallu attendre plus de dix ans avant qu’un scottish terrier à poil dur soit présenté, soit le chien qu’on connaît aujourd’hui. La race fut reconnue en 1882 et c’est en 1890 que la couleur noire fit son apparition parmi les robes les plus populaires.

Il fallut plusieurs décennies avant que sa renommée franchisse les frontières et s’établisse à l’international. Les premiers élevages français ont par exemple démarré vers 1950 seulement.

L’alimentation du scottish terrier

Animal à l’estomac fragile, ce terrier devra impérativement manger sa ration quotidienne en deux repas pour éviter les problèmes d’ordre digestif. Il faut aussi choisir une nourriture équilibrée (qui peut très bien être de calibre industriel) afin d’éviter qu’il développe des problèmes de peau.

Dans son cas, les sucreries sont à proscrire. Le terrier écossais a l’embonpoint facile!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot scottish terrier blanc

Le tempérament du scottish terrier

Le scottish terrier est un chien indépendant. Il ne possède qu’un seul maître, ce qui veut dire qu’il n’obéira pas aux autres membres de la famille. Même si c’est un compagnon méfiant, il n’est pas agressif à l’égard des étrangers. Ses aboiements puissants suffiront à les impressionner!

Heureusement, Il aime quand même jouer avec les enfants. Il reste plutôt affectueux et joyeux et il développement un fort attachement à son maître. Lorsqu’on le laisse à la maison, il sait faire preuve de calme.

L’activité physique du scottish terrier

Il peut survivre en appartement mais lui faire faire de longues promenades chaque jour est tout à faire nécessaire. Il faut le distraire pour éviter qu’il passe sa journée à creuser dans votre jardin!

Sinon, le terrier écossais aime aussi beaucoup les jeux de balle. La chasse est aussi une activité qui lui plaira.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du scottish terrier

Sa santé générale est très bonne. Il existe quelques maladies héréditaires mais comme la majorité d’entre elles ne peuvent pas être testées, il est difficile de prévoir si un chiot sera en bonne santé.

Voici les troubles de santé les plus communs :

Consultez les fiches pour mieux comprendre votre scottish terrier et comprendre les signes cliniques qui se présentent à vous!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du scottish terrier

Il possède un fort tempérament qui doit être dompté à l’aide d’un dressage ferme. Ce n’est peut-être pas le premier chien idéal, surtout pour ceux qui ne sont pas prêts à travailler dur!

Apprenez-lui à vous obéir et la vie familiale en sera beaucoup moins compliquée. La brutalité est à exclure : soyez stricts mais justes. Faites le socialiser assez tôt afin qu’il s’entende plus facilement avec les visiteurs.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Scottish terrier noir

L’entretien et le toilettage du scottish terrier

Il faudra le brosser quotidiennement pour éviter la formation de nœuds dans son pelage. Égalisez ses oreilles et ses yeux avec le ciseau et faites très attention à sa jolie petite barbe. Les services d’un toiletteur sont à recommander pour garder sa beauté au maximum. Il faudra par exemple l’épiler à tous les deux ou trois mois.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Narujen sur Flickr, CC BY 2.0
2) Daniel Petry sur Flickr, CC BY-SA 2.0
3) Cheryl Brind sur Flickr, CC BY 2.0

8 réflexions au sujet de « Le scottish terrier »

  1. Nous avons eu pendant 12 belles années un merveilleux scottish il s’appelait Milou …. jamais je ne pensais aimer ce chien autant avec son fier allure il savait détourner l’attention de ces dames lors de nos promenades. Il restera toujours dans nos cœurs.. nous en cherchons un autre mais les éleveurs au Québec sont plutôt rares!!!

  2. Un chien fantastique le terrier écossais. D’une loyauté étonnante. J’adore cette race.

  3. Connaissez vous une élevage au quebec ? Je voudrais bien un ami pour ma petite Ariel 🙂 j’ai dû aller la chercher en Ontario car j’en ai pas trouver ici 🙂

  4. Vanda vient de nous quitter, à presque 13 ans, 13 ans d’amour et de douceur avec toute la famille… elle nous manque beaucoup

  5. Pourquoi est-ce que vous utilisez le nom anglais plutôt que terrier écossais, au Québec ça ne devrait pas être le français qui prime? Bizarre, John Charest sort de ce corps…

    Sinon c’est vrai que ce n’est pas le pitou le plus facile pour ce qui touche à l’éducation mais c’est très gratifiant lorsqu’on réussit à bâtir une belle relation avec son écossais. J’habite dans un petit appartement avec lui depuis trois ans et je n’ai jamais eu de problèmes, c’est le meilleur choix que j’ai fait dans les dernières années 😉

    1. @Jébédahiah

      Les terriers écossais regroupent plusieurs races comme le westie, le highland, le fox, le norwich, etc….

      C’est pourquoi ont appelle celui-ci scottish, de son nom d’origine, pour le différencier des autres races.

  6. j’irais jusqu’en écosse pour te retrouver mon petit saké tu me manques déjà 3 ans que tu es parti

    1. Lui ne vous oubliera jamais! contrairement a l’être humain…j’ai moi aussi une femelle scottish de 10 ans qui est en bonne santé mais qui commence a être sourde, nous l’adorons ..je suis triste pour vous..alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *