Maladie de Legg-Perthes-Calvé

Maladie Legg Perthes Calvé chihuahuaAutres noms: Nécrose aseptique de la tête fémorale, Maladie de Calve-Perthes

La maladie de Legg-Perthes-Calvé est un trouble de la hanche qui est causé par une nécrose progressive de la tête du fémur. Celle-ci cause une une fissure ou une déformation des cartilages environnants, entraînant des douleurs et une boiterie chez votre chien.

Bien qu’elle ne soit pas mortelle, elle peut dégrader considérablement la qualité de vie de votre compagnon. Dans les prochains instants, nous vous expliquerons un peu mieux le fonctionnement de cette pathologie et comment vous pouvez intervenir.

Causes de la nécrose fémorale

Les spécialistes ne sont pas en mesure de dire exactement ce qui provoque la nécrose. Plusieurs chercheurs suggèrent toutefois qu’elle peut être causée par un approvisionnement déficient en sang pour la tête du fémur.

Quelques raisons peuvent expliquer que votre chien soit atteint de cette maladie.

Génétique: La maladie de Legg-Perthes-Calvé est très fréquente chez les petites races, notamment chez les terriers. C’est un défaut héréditaire qui touche autant les femelles que les mâles. Voici quelques exemples de spécimens à risque:

L’âge: La maladie se déclare à un jeune âge, généralement entre 4 mois et un an.

Blessure: La nécrose peut également se produire à la suite d’une fracture de la tête fémorale.

Symptômes de la maladie

Voir votre compagnon se mettre à boiter devrait tout de suite allumer une lumière chez vous. Par contre, d’autres signes cliniques existent aussi avec ce trouble des articulations:

  • Irritabilité
  • Raideur de la hanche atteinte (85% des nécroses sont unilatérales)
  • Atrophie progressive du muscle
  • Douleur lors du déplacement, et difficulté à étirer la patte
  • Craquement ou crépitement lorsque vous manipulez la hanche

Ultimement, en l’espace de quelques mois, il est possible que votre chien soit tout simplement incapable de s’appuyer sur sa patte touchée.

Chiot welsh terrier nécrose fémorale

Le diagnostic

Il est important de consulter votre vétérinaire pour arriver à un diagnostic de cette pathologie. Il procédera à des examens cliniques pour évaluer la situation et, si les probabilités sont élevées, il pourra ensuite faire une radiographie pour mieux évaluer les lésions à la hanche.

Les radiographies peuvent révéler différents stades de la déformation. Lorsque la tête fémorale est congruente et non déformée, il est possible de faire appel à un traitement conservateur pour maintenir la hanche en place et limiter les dégâts jusqu’à l’âge d’un an. Souvent, la tête fémorale est déformée, la chirurgie reste la meilleure option.

Traiter la maladie de Legg-Perthes-Calvé

Traitement conservateur: Il est possible de garder votre compagnon en cage et de ne le laisser sortir que pour faire ses besoins ou pour la physiothérapie. C’est une solution difficile mais elle peut avoir du succès lorsque la maladie n’est pas très avancée. On contrôle la santé de l’animal chaque mois jusqu’à l’âge de 1 an pour suivre son état, ou jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Traitement chirurgical: Deux chirurgies sont possibles lorsque le Legg-Perthes est trop avancé. On peut d’abord procéder à une résection de la tête et du col du fémur. C’est une intervention plutôt mineure qui vise à retirer les tissus anormaux et restaurer le confort chez l’animal. Par contre, pour rétablir la hanche à 100%, la pose d’une prothèse peut être indiquée.

En règle générale, l’approche chirurgicale donne de bons résultats, même si elle est dispendieuse. Une petite boiterie pourrait rester, notamment après exercice intense ou à cause de la météo, mais l’amélioration de la condition du chien reste majeure. Il faudra la coupler avec un programme de physiothérapie qui peut s’étendre jusqu’à six mois ainsi que des suivis médicaux, selon la décision de votre vétérinaire.

 

Note: Nos articles sont écrits dans une optique de culture générale et ne peuvent remplacer en aucun cas les conseils avisés et le diagnostic d’un vétérinaire. Une utilisation inappropriée de ce contenu n’engage en rien l’équipe de Lebernard. Merci de votre attention.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Toronja Azul sur Flickr, licence CC BY 2.0
2) Mikespooner sur Wikimedia Commons, licence CC BY-SA 3.0

Races de chiens en vedette