Chow chow fauve

Faits divers

  • Le harnais est à éviter : il provoquerait des douleurs articulatoires à l’épaule chez votre compagnon.
  • Sa fourrure épaisse lui cause bien des misères en été. Essayez de garder une pièce plus fraîche pour qu’il puisse s’y reposer!
  • Le mot « chow » signifie nourriture en cantonnais. Cela rappelle le destin bien tragique que certains cuisiniers chinois ont pu faire vivre à ses ancêtres!
  • Comme son museau est raccourci, il ne peut pas respirer de grandes lampées d’air frais. Cela lui cause parfois des malaises lorsqu’il fait trop chaud.
  • Sa langue est bleue!

Appréciation des lecteurs

Le chow-chow
4.4 (88%) 10 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (2,0 / 5)
Affection: (2,0 / 5)
Docilité: (1,0 / 5)
Jeu: (2,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (4,0 / 5)
Besoin d’exercice: (3,0 / 5)

Enfants: (1 / 5)
Autres animaux: (2 / 5)
Tendance à l’aboiement: (2 / 5)
Éducabilité: (2 / 5)
Appartement: (3 / 5)
Simplicité du toilettage: (2 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du chow-chow

La race serait arrivée en Chine il y a environ 3 000 ans lorsque le pays fut envahi par les Mongols. Certains histories parlent des premiers chows-chows comme des « chiens de guerre », de féroces bêtes ressemblant à des lions. Puis, établis en Chine, ils servirent à l’époque de chien de garde et de chien de troupeau. Ils défendirent les bâtiments religieux, les palais et les campements. On utilisa également la race pour des desseins moins nobles… soit pour sa peau et pour sa viande.

L’élevage de la race commença en 1875 lorsque la reine d’Angleterre, Victoria, reçu un chow-chow en cadeau. C’est à ce moment que ces chiens devinrent principalement des chiens de compagnie. Le standard de la FCI fut publié un siècle plus tard, soit en 1987.

L’alimentation du chow-chow

Le chow-chow est un gourmand qui prendra rapidement du poids si vous ne faites pas quelques efforts au niveau de son alimentation. Tenez-vous loin des aliments d’épicerie en priorisant des croquettes de bonne qualité, qui seront plus nutritives et meilleures pour sa santé. Il est aussi impératif de le faire boire abondamment. Rafraîchissez son bol d’eau fréquemment et placez-le dans un coin sombre si vous le pouvez.

Le vétérinaire et votre éleveur seront vos alliés afin de vous aider à définir ses rations journalières selon l’âge, le niveau d’activité physique et la taille du chow. Normalement, on offre trois à quatre repas par jour au chiot, avant de passer à deux portions plus copieuses pour le compagnon adulte. Différentes formules alimentaires existent aussi selon le stade de vie – junior, adulte et senior.

C’est une race connue pour être sensible à la torsion d’estomac, trouble de santé parfois mortel s’il n’est pas traité rapidement. Pour prévenir les accidents fâcheux, évitez de le nourriture en une trop grosse ration et évitez l’activité physique intense une heure avant et après les repas. Vous pouvez aussi lire l’ensemble de nos recommandations.

Enfin, retirez sa gamelle entre les repas pour éviter qu’il ne mange par simple ennui.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot chow chow couche

Le tempérament du chow-chow

C’est un chien dominant qui ne cohabite pas très bien avec ses congénères. Il n’aboie pas très souvent, principalement lorsqu’il se sent menacé par un étranger. Le chow-chow est également très indépendant et peu démonstratif de l’affection qu’il éprouve à l’égard de son maître. Cela ne veut pas dire qu’il n’y est pas loyal, au contraire!

Son indépendance fait qu’il n’aime pas vraiment être attaché ou recevoir des ordres. Il a tendance à ignorer les enfants, dont il n’apprécie pas particulièrement le contact. On dit parfois de cette race qu’elle se considère presque l’égale de l’Humain!

C’est un amoureux de la nature et il acceptera avec plaisir que vous l’emmeniez avec vous lors de longues fins de semaine à la campagne. Attention à ne pas le laisser seul sans laisse dans de grands espaces : il a une petite tendance à la fugue.

L’activité physique du chow-chow

C’est un animal qui a besoin de sortir quelques fois par jour pour se sentir bien. Si vous le pouvez, évitez les coins au gros soleil et traînez-le plutôt dans la forêt ou le sous-bois.

Malgré sa force physique impressionnante, il n’est pas très porté sur le sport! Ne soyez donc pas surpris si vos tentatives de jeu se soldent par un échec.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

Chien chow-chow noir

La santé du chow-chow

Malgré son espérance de vie un peu faible, on le considère comme un chien à la santé robuste. La majorité des visites chez le vétérinaire seront dues à des problèmes articulatoires!

Voici les troubles de santé les plus communs :

Discutez avec votre vétérinaire des précautions à prendre pour le tenir en santé et consultez nos fiches informatives pour de plus amples informations! Encore une fois, gardez en tête que les maladies congénitales peuvent être évitées en choisissant avec attention l’éleveur de son chiot.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du chow-chow

L’élevage d’un chow-chow doit être réalisé de façon ferme et patiente par son maître. Il est très indépendant et il a tendance à désobéir mais il ne faut pas baisser les bras! Essayez de démarrer sa socialisation assez tôt afin qu’il s’habitue à la présence des enfants et des autres animaux, s’il y a lieu.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Portrait de chow chow

Le toilettage et l’entretien du chow-chow

Pour garder son magnifique pelage en bon état, il faudra le brosser quelques fois par semaine et également passer le peigne lorsqu’il est en période de mue, pour retirer les poils morts. Le bain doit être pris aussi peu souvent que possible : on parle ici d’un maximum de deux fois par an. Il n’en sera que plus beau!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://chowscanada.ca/

Club français: http://www.chowchowclubfrancais.com/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Remigiusz Józefowicz sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.5
2) Saren Storm Hansen sur Flickr, CC BY 2.0
3) Vladimir Gubanov, CC BY-SA 3.0
4) Luigi Borromeo sur Flickr, CC BY 2.0