L’eurasier

Eurasier

Appréciation des lecteurs

L’eurasier
4.3 (86.32%) 19 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • C’est une race très jeune, ayant été développée à partir des années 50!
  • Comme son ancêtre le chow-chow, sa langue est de couleur bleu-noir.
  • D’abord nommé le loup-chow, il a été renommé afin de souligner l’héritage européen et asiatique qu’il porte en lui.

 

 

En résumé

Premier chien: (2 / 5)
Affection: (5 / 5)
Docilité: (2 / 5)
Jeu: (4 / 5)
Tolérance à la solitude: (2 / 5)
Besoin d’exercice: (3 / 5)
Enfants: (5,0 / 5)
Autres animaux: (4,0 / 5)
Aboiement: (3,0 / 5)
Éducabilité: (3,0 / 5)
Appartement: (2,0 / 5)
Simplicité du toilettage: (3,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine de l’eurasier

Les origines de ce chien sont très récentes! C’est au courant des années 50 que Julius Wipfel, l’allemand considéré comme le père de la race, commence ses travaux pour créer le chien de compagnie parfait. Il vise alors à créer un chien de type spitz, calme et équilibré tout en étant capable de commander le respect. La flexibilité est aussi très importante pour lui : il veut un compagnon capable de s’adapter aussi bien à la ville qu’à la campagne.

La sélection se fait en reproduisant des chow-chows avec des spitz allemands, puis quelques années plus tard avec des samoyèdes. Initialement nommé le loup-chow, il adopte le nom d’eurasier en 1973, lors de la reconnaissance officielle de la race par la FCI.

Meute chiens eurasiers adul

L’alimentation de l’eurasier

Le chiot devrait manger trois à quatre repas par jour jusqu’à l’âge de six mois, avant de réduire à deux repas plus copieux. Un peu plus tard, vous pourrez également faire la transition d’une nourriture de chiot à une formule alimentaire spécialement conçue pour les chiens adultes.

Tenez-vous loin des croquettes de faible qualité, vendues notamment en épicerie, qui contiennent beaucoup d’agents de remplissage. Votre chien devra manger davantage pour aller chercher les nutriments nécessaires et atteindre la satiété, ce qui peut entraîner des problèmes de poids ou de santé.

Certains disent que l’eurasier est un peu difficile dans ce qu’il accepte de manger. Sinon, aucune particularité alimentaire n’est à noter. Préférez l’alimentation sèche à humide pour combattre l’accumulation de tartre sur les dents, et ne laissez pas sa gamelle en permanence pour éviter qu’il se gave par ennui. Par contre, donnez-lui toujours accès à de l’eau fraîche.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Le caractère de l’eurasier

C’est un chien sociable et joueur qui met de la vie dans la maisonnée. Il est beaucoup plus près des gens que le chow-chow, son ancêtre, ce qui en fait un bon compagnon pour vos enfants. Il résiste mieux à l’aspect « malhabile » des jeunes enfants que plusieurs autres races, même si la supervision est toujours conseillée.

Alerte, il vous avertira des intrus avec ses aboiements, même s’il ne se montre pas agressif à l’égard des étrangers – il sera plutôt… réservé. Il n’est donc pas très bon pour la garde. Il s’entend plutôt bien avec les chiens et les chats, surtout s’il a grandi avec eux.

Même s’il est très près de sa famille, ça ne l’empêche pas d’être indépendant à l’occasion.

L’activité physique de l’eurasier

C’est un chien actif qui performe bien dans les différentes disciplines canines, que ce soit l’agilité, la course ou les activités d’obéissance. Il aura besoin de faire au moins une heure de sport chaque jour, alors ne négligez pas l’heure de la promenade!

Certains spécimens aiment aussi la nage mais ce n’est pas généralisé. Misez toujours sur la veste de sauvetage pour chien afin de limiter les risques d’accidents dans l’eau.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé de l’eurasier

Les eurasiers ont une belle longévité et sont moins sujets aux maladies héréditaires que plusieurs de leurs congénères. Par contre, il reste important de connaître les troubles de santé les plus communs afin de les identifier et d’intervenir dès que possible. Les voici :

Choisissez un éleveur responsable qui teste ses chiens reproducteurs contre les maladies héréditaires afin de maximiser vos chances d’accueillir un chiot en santé.  Demandez à voir les résultats de ces tests. De plus, une garantie de santé solide (souvent 2 ans) devrait vous être offerte.

Prenez vos précautions si vous décidez d’acheter via un site d’annonces classées, comme beaucoup d’usines à chiot utilisent ces sites pour écouler leur « marchandise ».

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

Chiot eurasier gris

L’éducation de l’eurasier

Le « loup-chow » est un chien très intelligent qui n’aime pas les exercices trop répétitifs : gardez cela en tête lors des séances de dressage! Il apprend très vite et ne devrait pas vous causer trop de difficultés. Misez sur le renforcement positif, la douceur et la constance et vous aurez de bons résultats.

La socialisation est une partie cruciale de l’éducation car elle permet aux chiens de devenir plus à l’aise en présence d’étrangers, de chiens et de chats. Il est aussi important d’exposer votre chien à une foule d’environnements et de bruits pour le désensibiliser et le rendre moins anxieux.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Le toilettage et l’entretien de l’eurasier

Son poil est relativement facile à entretenir : deux brossages par semaine devraient suffire à combattre la formation de nœuds et à retirer les poils morts avant qu’ils ne s’accumulent sur vos tapis. Ne lui donnez le bain que quelques fois par année, lorsque c’est absolument nécessaire, afin de ne pas nuire à la protection naturelle de sa peau.

Brossez les dents de votre compagnon canin quelques fois par semaine afin de combattre l’accumulation de tartre qui causent les maladies buccodentaires. Inspectez et nettoyez ses oreilles une fois par semaine pour éviter les infections et profitez-en pour inspecter ses yeux, à la recherche de rougeurs ou de saletés. Nettoyez-les au besoin.

Coupez ses griffes une à deux fois par mois, lorsque vous les entendez claquer sur les parquets.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.eurasiers.ca/

Club français: http://www.eurasier-club-francais.asso.fr/

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Emu sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
2) Abu-dun Ekta sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
3) Wikimedia Commons

Races de chiens similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *