Welsh terrier noir feu

Appréciation des lecteurs

Le welsh terrier
3.9 (77.14%) 21 votes

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Comme il perd peu son poil, c’est un compagnon plus facile à vivre pour les personnes allergiques.
  • Le terrier gallois aime surveiller son territoire en se posant sur les tables ou sur tout autre point d’observation élevé.
  • Si vous tenez à votre pelouse, sachez que le welsh est un creuseur compulsif! Il pourrait donc vous faire maugréer.

L’origine du welsh terrier

Bien que son histoire soit nébuleuse, ce serait un des premiers terriers à exister. Né en Angleterre, on l’associe principalement au comté de Wales, bien qu’il soit présent un peu partout à travers le pays lors du 19e siècle.

On l’utilise surtout comme chien de chasse : il éradique la vermine qui est alors si présente dans les villes. Il pourchasse également les renards, les loutres et les blaireaux. Il est alors classifié comme un old english terrier, race qui regroupe plusieurs types de terriers à l’époque.

Le welsh arrive aux États-Unis en 1888, mais c’est seulement au début du 20e siècle qu’il commence à gagner en popularité auprès de la population locale.

L’alimentation du welsh terrier

Étant très actif, ce chien a besoin d’une nourriture de bonne qualité et haute en énergie. Préférez la nourriture sèche, qui est moins à risque de causer des maladies buccodentaires.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Terrier gallois

Le tempérament du welsh terrier

Avec une personnalité énergique et assez têtue, ce terrier est assuré de vous tenir éveillé! Très intelligent, il a aussi un fort instinct de protection qui l’amène à défendre sa famille et à japper lorsqu’il perçoit des situations « dangereuses ».

C’est un chasseur né : il pourchasse sans discrimination les chats, les lapins, les souris et les écureuils. Il n’est pas idéal pour un ménage de plusieurs animaux, sauf s’il est introduit très jeune à ses petits compagnons.

Il peut bien s’entendre avec les étrangers et les enfants, même s’il joue plutôt dur! Il ne craint pas de se faire brusquer, mais une supervision est nécessaire avec les plus jeunes. Dans tous les cas, il se peut que votre mobilier prenne des coups à l’occasion.

L’activité physique du welsh terrier

C’est un joueur qui sera diverti par une foule d’activités. Il aime les jeux à rapporter comme le frisbee, la balle ou même les cordes à tirer, mais il aura aussi beaucoup de plaisir à courir avec vous. Évidemment, son odorat de terrier lui procure de douces sensations lors des promenades en nature.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du welsh terrier

Son espérance de vie élevée promet une longue cohabitation avec votre nouvel ami. Par contre, comme tout chien de race, le terrier gallois peut souffrir de quelques problèmes de santé causés par l’hérédité. Voici les principaux :

Pour limiter les risques de maladies héréditaires, traitez avec un éleveur réputé qui teste la santé ses reproducteurs et qui peut vous présenter les résultats de ces tests. Il devrait aussi vous offrir une garantie de santé substantielle (un remboursement dans le cas où votre welsh serait atteint de certaines maladies). Enfin, restez loin des usines à chiots et soyez sceptiques si vous trouvez un chien de race à un prix anormalement bas.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du welsh terrier

Têtu et indépendant, le terrier gallois pourra causer quelques difficultés aux maîtres inexpérimentés. Préconisez une éducation constante et ponctuée par le renforcement positif : la punition ne ferait qu’empirer son mauvais caractère et sa désobéissance.

La socialisation précoce est essentielle si vous voulez le faire évoluer avec d’autres animaux.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Chiot welsh terrier dans la neige

Le toilettage et l’entretien du welsh terrier

Même s’il perd peu ses poils, il est nécessaire de le brosser trois à quatre fois par semaine pour maintenir sa robe en ordre. Il faudra également l’épiler quelques fois par année, généralement chez le toiletteur. En ce qui concerne le bain, évitez-le lorsque possible.

De plus, il est important d’entretenir les oreilles de votre chien à chaque semaine, de brosser ses dents aux deux jours et de couper ses griffes à chaque mois, au besoin.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Les derniers articles par Charles Bernard (tout voir)

    Crédits photo
    1) Shleiderbmx sur Wikimedia Commons, licence CC BY 3.0
    2) Pleple2000 sur Wikimedia Commons, licence CC BY-SA 3.0
    3) Mikespooner sur Wikimedia Commons, licence CC BY-SA 3.0