Le Saluki

 saluki qui tient une balle

Appréciation des lecteurs

Le Saluki
5 (100%) 1 vote

 

Informations générales sur la race

Fait divers

  • Le saluki est un chien plutôt discret et aboie peu
  • Très social, le saluki n’est pas un chien d’exterieur, car il a besoin de compagnie humaine
  • C’est un chien assez propre qui ne perd pas beaucoup ses poils
  • Le saluki n’a pas beaucoup de graisse corporelle et il est donc difficile pour lui de s’installer confortablement sur le sol : donnez-lui des coussins et un lit confortable!
  • Meme bien éduqué, un saluki considérera les petits animaux comme des proies : ce n’est donc pas une race recommandée si vous avez des chats, oiseaux, rongeurs, etc.
  • Quant aux autres chiens, il peut s’entendre avec eux, mais un saluki préférera généralement la compagnie d’autres Saluki.
  • Il peut être difficile en matière de nourriture.

 

L’origine du Saluki

Le saluki est une des races de chien les plus anciennes. Ainsi, sur des gravures sumériennes (7000 avant J.C), on peut trouver des images de chiens ressemblant fortement au saluki. De même, des images de chiens similaires apparaissent sur des tombes égyptiennes : les salukis chassaient avec les pharaons et étaient momifiés après leur mort. Ils ont été pendant longtemps très répandu au Moyen-Orient, et, en 1840, ces chiens ont été exportés en Angleterre. Là, comme aux Etats-Unis, la race ne devient répandue que vers les années 1920, et est reconnue par le Kennel Club en 1923 en Angleterre et en 1927 aux États-Unis.

Aujourd’hui, la race reste relativement peu connue et les salukis sont assez rares : ils sont classés 115ème sur les 155 races reconnues par l’American Kennel Club.

L’alimentation du saluki

Le Saluki a besoin d’environ deux à trois tasses de nourriture sèche de bonne qualité par jour, dépendamment bien sûr de l’âge, du poids, du niveau d’activité, de la taille, etc. Pour ce chien sportif, préférez si possible la nourriture faite spécifiquement pour les chiens actifs, et essayez le plus possible de lui donner de la nourriture recommandée par les vétérinaires, qui contient plus de nutriments que la plupart des marques que l’on trouve en supermarché. Eukanuba, Hill’s Science Diet, Royal Canin, ou Purina Pro Plan pour chien adulte sont de bons exemples.

Assez difficile en matière de nourriture, le Saluki a rarement tendance à être en surpoids : comme tous les lévriers, c’est un chien très fin. Certains maîtres lui donnent donc des croquettes en accès libre, mais, si vous lui donnez des repas réguliers, mieux vaut diviser sa ration journalière en deux repas pour limiter les risques de torsion de l’estomac.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Saluki

Le tempérament du saluki

Bien qu’ils aient la réputation d’être distants, ces chiens sont affectueux et loyaux avec leur famille. Ils tissent souvent des liens très forts avec leur maître et, comme ce sont des chiens qui ont besoin de compagnie humaine, ils développent parfois des troubles d’anxiété de la séparation. Avec les étrangers, ils sont parfois timides, et il est important de bien les socialiser.

Ce sont des chiens assez calmes, qui aiment être chouchoutés et passer du temps dans des endroits confortables : ne vous étonnez pas si votre Saluki aime s’installer sur les lits ou les fauteuils! Enfin, s’ils peuvent s’entendre avec les enfants, ce ne sont pas des chiens idéaux si vous avez de jeunes enfants, qui peuvent facilement blesser le chien s’ils sont trop violents en jouant. Ce sont également des chiens très sensibles, qui deviennent très facilement stressés.

Lisez aussi:

L’anxiété chez le chien

L’activité physique du saluki

Le Saluki a beau être un chien relativement calme, cela reste un lévrier, qui a donc besoin de beaucoup d’exercice. Le mieux pour lui est de pouvoir courir dans un grand jardin fermé, avec des barrières hautes d’au moins 6 pieds (1m80), car ce chien élevé pour la chasse est capable de sauter très haut. Lors de balades, ne le laissez pas courir sans laisse! Si ses instincts de chasseurs reprennent le dessus, il est capable de s’attaquer à tout ce qu’il considère comme une proie, ce qui peut être un écureuil comme un chat du voisinage. Il est très difficile de rattraper un saluki qui court derrière une proie, et le chien court en outre le risque de se faire heurter par une voiture.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

saluki-1

La santé du saluki

Bien que le saluki soit fin et ait l’air presque fragile, c’est un chien très robuste, qui n’est pas prédisposé à beaucoup de problèmes de santé. Les rares troubles qui l’affectent parfois sont :

  • Hypersensitivité à l’anesthésie (en raison de son faible taux de graisse corporelle)
  • Hemiangisarcoma
  • Cardiomyopathie
  • Hypothyroïdie

En cas de problème ou de symptômes inquiétants, contactez votre vétérinaire.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du saluki

Bien que ce chien soit très intelligent, le saluki n’est pas toujours facile à éduquer et est donc peu recommandé pour les maîtres novices. Vous devrez être doux, patients, et utiliser le renforcement positif plutôt que la punition. Les chiots doivent être socialisés le plus tôt possible afin de ne pas développer de problèmes de comportement en grandissant. Habituez-le également à la laisse et aux bains assez tôt. Enfin, ne vous attendez pas à ce que votre saluki vous obéisse parfaitement, car c’est un chien assez indépendant, même lorsqu’il est bien éduqué.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse
La socialisation chez le chiot

Le toilettage et l’entretien du saluki

Le saluki perd peu ses poils et a besoin d’être brossé environ une fois par semaine. C’est un chien assez propre qui n’a pas besoin de bains fréquents—ne le lavez que quand il est vraiment sale (s’il s’est roulé dans la boue par exemple). Vous aurez également besoin de couper ses ongles deux fois par mois et de brosser ses dents environ deux à trois fois par semaine.

saluki-4

Liens utiles:

Club canadien

Races similaires :

                      Petit Lévrier Italien                                         Lévrier Afghan                                        Barzoï

 

 

 

 

 

 

Les derniers articles par Liéna (tout voir)

    Crédit photos
    1) Domaine public
    2) I, Soulkeeper sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
    3) ROVER_JP via Flickr sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0
    4) Pleple2000 sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *