Shih tzu en appartement

Trouver le meilleur chien pour un appartement n’est pas une tâche facile. Les maîtres qui ont le bien-être canin à cœur prendront un bon moment de réflexion afin de choisir une race qui sera tout à fait adaptée à ce style de vie particulier. À défaut de pouvoir vous proposer un top 10, qui serait bien trop subjectif, nous avons tout de même plusieurs races à vous suggérer.

Avant, il y a des facteurs plus importants à prendre en considération!

Les facteurs à considérer

Vous devrez baser votre choix de chien d’appartement sur quelques critères :

La taille du chien VS l’appartement: Un gros chien paresseux comme le Leonberg pourrait théoriquement s’accommoder de la vie d’appartement. Si vous habitez dans un logis de deux pièces, il se sentira toutefois très à l’étroit et ce sera la même chose pour vous!

Le type de chien : On en apprend beaucoup sur le caractère d’une race simplement en regardant sa famille étendue. Les chiens primitifs et les chiens de traîneau ont tous besoin de beaucoup d’espace et le confinement d’un appartement leur sera insupportable. L’instinct des chiens de berger les amène à préférer l’air pur et la campagne à la vie en grande ville.

Votre présence : Les conflits dans un édifice d’appartements apparaissent généralement parce que votre compagnon jappe trop. Certaines races sont incapables de se passer de leur maître sur une longue période de temps : le doberman en est un bon exemple. S’il y a toujours quelqu’un qui reste à la maison, les aboiements ne devraient pas causer problème… mais si vous avez un horaire de type 8 à 5, les plaintes fuseront de toute part.

Votre mode de vie : Aura-t-il la chance de sortir plusieurs fois par jour et de courir avec vous ou se contentera-t-il d’une petite promenade? Aimez-vous traîner dans les parcs canins? Ces réponses impacteront de façon importante le choix de la race.

Le tempérament aboyeur : On ne le dira jamais assez : l’ADN de votre compagnon le pousse parfois à s’exprimer par les jappements, c’est presque viscéral! Certains voisins ne seront pas très heureux de voir un chihuahua ou un shnauzer nain débarquer. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas de bons chiens d’appartement : il faudra apporter une importance particulière à leur éducation.

Les règlements municipaux : Saviez-vous que certaines villes interdisent carrément la possession du pitbull, du staffordshire bull terrier (staffie), du bull terrier et de quelques autres races de chiens? Il est toujours préférable de vous renseigner avant de faire l’acquisition d’un compagnon un peu « controversé ».

Chien doberman vie en appartement

Dans le cas du doberman, une bonne dose de jugement s’impose!

Les accessoires qui peuvent vous aider

Lebernard vous propose également quelques achats afin de faciliter la cohabitation avec votre chien:

1) L’Anxiety Wrap: Ce gilet pour chien est reconnu pour apaiser les chiens, notamment dans le cadre de l’anxiété de séparation. Il vous aidera donc à diminuer les aboiements causés par ce stress, et ainsi maintenant une meilleure atmosphère avec vos voisins.

2) Les tapis d’entraînement: Aussi connus sous le nom de « pipi pads », ils permettent au chien de faire ses besoins à l’intérieur. Il faut toutefois savoir qu’il est difficile d’annuler cette habitude une fois qu’elle s’est installée.

3) Les jouets « anti-solitude »: Le KONG Wobbler est un bel exemple de jouet qui permet d’occuper l’animal en votre absence, puisqu’il devra jouer pour en extraire la nourriture. De ce fait, il se divertira sans penser à vous.

Le plus important : une dépense d’énergie suffisante

Un chien qui peut se dégourdir à sa satisfaction se sentira beaucoup mieux dans un appartement. Plusieurs maîtres iront faire une petite course le matin avant d’aller travailler et ils complèteront la journée par une visite au parc canin du quartier. Pour une personne qui réside seule, la commande est de taille! Les couples vivant en appartement auront toutefois moins de difficulté à satisfaire les besoins de leur compagnon.

L’éducation compte pour beaucoup

Pour que la cohabitation avec votre animal se passe le mieux possible, certains aspects de son éducation devront être priorisés.

D’abord, votre chien devra apprendre à rester seul. Cela implique qu’il puisse maîtriser ses aboiements et qu’il ne ressente pas de stress particulier à vous voir quitter l’appartement. Les gens qui font l’acquisition d’un chiot pendant leurs vacances vivent souvent des problèmes lorsque le travail recommence : le chiot vit alors un stress énorme puisqu’il n’a pas été habitué à la solitude!

L’apprentissage de la propreté est lui aussi primordial puisque vous ne pourrez fort probablement pas laisser votre compagnon à l’extérieur pendant votre absence!

Les races préférées pour les appartements

Si vous avez déjà une race de chien en tête, allez voir les fiches de race et vous pourrez voir quelle est notre recommandation quant à la vie dans un appartement. Si vous cherchez plutôt des pistes, voici quelques idées pour vous.

Note: La liste est non exhaustive et ne peut pas faire office de référence absolue: ne négligez pas de bien vous renseigner sur la race en visitant sa fiche.

Les petits chiens d’appartement

L’affenpinscher
Le bichon frisé
Le bichon bolonais
Le bichon havanais
Le bichon maltais
Le chien chinois à crête
Le chien papillon
Le chihuahua
Le coton de tuléar
L’épagneul japonais
L’épagneul king charles
L’épagneul nain continental
L’épagneul pékinois
L’épagneul tibétain
Le griffon belge
Le griffon bruxellois
Le lhassa apso
Le petit chien lion
Le petit chien russe
Le shih tzu
Le spitz
Le spitz japonais

Les moyens chiens d’appartement

Le bedlington terrier
Le border terrier
Le bouledogue français
Le bulldog anglais
Le carlin
Le spitz
Le spitz japonais
Le terrier tibétain
Le chien nu du Pérou
Le chien nu du Mexique

Les grands chiens d’appartement

Le caniche royal
Le leonberg (avec sorties régulières)

 

Crédits photo
1) Jim Winstead sur Flickr, CC BY 2.0
2) Pato Garza sur Flickr, CC BY 2.0