Chien noir cane corso adulte

Faits divers

  • La race est presque devenue éteinte vers le milieu du 20e siècle.
  • Il risque de poursuivre les autres chiens et les chats du voisinage si votre terrain n’est pas très bien clôturé ou s’il n’est pas attaché.
  • Sa croissance est spectaculaire! Son poids est multiplié par 50 entre la naissance et l’âge adulte.

Appréciation des lecteurs

Le cane corso
3.8 (76.92%) 13 votes

 

Caractéristiques de la race

 

En résumé

Premier chien: (1,0 / 5)
Affection: (4,0 / 5)
Docilité: (1,0 / 5)
Jeu: (3,0 / 5)
Tolérance à la solitude: (2,0 / 5)
Besoin d’exercice: (4,0 / 5)
Enfants: (3 / 5)
Autres animaux: (3 / 5)
Tendance à l’aboiement: (3 / 5)
Éducabilité: (3 / 5)
Appartement: (1 / 5)
Simplicité du toilettage: (5 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine du cane corso

Il descend du molosse romain, le « Canis Pugnax », utilisé par les troupes lors des combats et pour accompagner la garde prétorienne. Plus tard, la sélection permet à des chiens plus petits et agiles de voir le jour et les fermiers italiens en tombent amoureux pour la garde des propriétés. D’un autre côté, les éleveurs de taureaux font appel à lui comme bouclier, pour intercepter les bêtes agressives qui s’attaqueraient à eux.

La race sombre plus tard dans l’oubli mais trois passionnés (le Professeur Francesco Ballotta, le Docteur Antonio Morsiani et le Docteur Paolo Breber) réussissent à la ramener au devant de la scène entre 1975 et 1978.

L’alimentation du cane corso

La race connait une croissance fulgurante lors de son passage à l’âge adulte : il sera essentiel de veiller à répondre à ses besoins nutritionnels particuliers. Votre éleveur et votre vétérinaire devraient pouvoir vous conseiller un type de nourriture approprié ainsi que les bonnes quantités à offrir. Renseignez-vous aussi sur les autres précautions liées à la croissance rapide des chiens géants.

Le chiot mangera de trois à quatre repas par jour. À l’âge adulte, on le nourrira en deux repas, mais jamais en un seul pour éviter qu’il souffre de torsion d’estomac, trouble de santé potentiellement mortel. Évitez aussi de lui demander des efforts physiques trop importants une heure avant et après les repas, et consultez nos autres recommandations.

La gestion du poids est très importante chez les grands chiens pour éviter de leur causer des problèmes articulatoires. Il est donc préférable de ne pas lui laisser une gamelle de nourriture accessible en tout temps! Par contre, assurez-vous qu’il puisse toujours boire de l’eau fraîche lorsqu’il le désire.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Chiot cane corso

Le tempérament du cane corso

C’est un compagnon fidèle et affectueux qui démontre beaucoup de calme. Il est très attaché à ses maîtres et il aime bien les enfants. C’est un chien intelligent et plutôt docile.

Avec les étrangers, il est méfiant qui saura se montrer dissuasif en cas de menace. Votre famille se sentira rassurée par son instinct de protecteur! Il n’aime pas beaucoup non plus ses congénères : sa dominance tend à se manifester lors de leurs rencontres.

Enfin, il ne tolère pas bien la solitude et il risque de développer des comportements destructeurs si vous êtes absents sur de trop longues périodes.

L’activité physique du cane corso

C’est un très bon partenaire pour le jogging et la promenade. Ses besoins en termes d’activité physique ne sont pas aussi élevés que pour les chiens très sportifs mais il a clairement besoin de se dégourdir les pattes pour être heureux. Il apprécie aussi le jeu avec les enfants.

Note : Il faut éviter que les jeunes chiots fassent trop de sport pour éviter le développement de problèmes articulaires.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du cane corso

Ce beau gros chien de garde a malheureusement quelques faiblesses au niveau de la santé, notamment du côté de ses articulations. Il est important de connaître les principales maladies héréditaires ou et autres troubles de santé qui le menacent afin de les dépister et les traiter plus facilement. En voici une liste non-exhaustive:

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est très important de choisir un éleveur responsable qui teste préalablement la santé de ses chiens reproducteurs. Il devrait pouvoir vous produire les résultats de ces tests et vous offrir une garantie de santé solide sur les chiots. Enfin, restez-loin des usines à chiots et soyez sceptiques si vous tombez sur un chien de race vendu à un prix anormalement bas.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du cane corso

Les novices auront de la difficulté à éduquer cette race : elle tend à démontrer des comportements dominants si on ne s’impose pas dès le départ comme le chef de la meute. Tout en étant ferme, soyez respectueux et de votre chien et usez de renforcement positif pour aider les bons comportements à se reproduire.

Il est important de bien socialiser votre chien de façon à ce qu’il tolère un peu mieux les étrangers et les autres animaux.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Cane corso noir

Le toilettage et l’entretien du cane corso

La mue du Cane Corso se déroule une fois par année; outre cette période où il faudra le brosser plus souvent, un coup de brosse par semaine devrait suffire.

En ce qui concerne le bain, essayez de le limiter à une fois par six semaines pour ne pas endommager la protection naturelle de son pelage ou entraîner des problèmes de peau. Nettoyez plus fréquemment les plis de sa peau, au sein desquels les saletés peuvent s’accumuler.

Coupez-lui les griffes au besoin, par exemple lorsque vous les entendez claquer sur le sol. Il faut inspecter les yeux et les oreilles à chaque semaine et les nettoyer pour éviter les risques d’infections. Enfin, brossez-lui les dents deux à trois fois par semaine pour limiter les risques de maladies buccodentaires.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.canecorsoclubofcanada.ca/

Club français: http://www.cane-corso.cc/

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Les derniers articles par Charles Bernard (tout voir)

    Crédits photo
    1) AlejandroBriz sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
    2) Gidi Ben Dor sur http://www.gididog.com/whk/cana/shemes.jpg. CC BY-SA 3.0
    3) Kumarrrr sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.5