La dysplasie rénale chez le chien

Dysplasie rénale chien shih tzuLa dysplasie rénale est une malformation du rein qui survient dans l’utérus ou lors des premières semaines de vie d’un chiot. Il ne parvient pas à retenir l’eau adéquatement et peine à éliminer les déchets toxiques de l’organisme, ce qui peut causer une dégradation rapide de la santé de l’animal.

Les causes de la dysplasie rénale

C’est une maladie d’origine génétique qui se retrouve chez quelques races de chien. Il est possible d’être porteur du gène défectueux sans souffrir de dysplasie; en fait, elle se déclare chez à peine 5% des spécimens porteurs. (ce qui n’empêche pas tous les chiens de transmettre le gène à leur descendance)

D’autres facteurs peuvent également perturber le développement du rein chez le chiot : on parle notamment de maladies néonatales et de mauvaises conditions d’hygiène.

Parmi les races les plus touchées, on retrouve :

Les symptômes de la dysplasie rénale

Dans les premières semaines de vie du chiot, la santé des reins décline (via la perte de néphrons) sans que la maladie soit identifiable par le maître. Au fil du temps, on peut identifier les symptômes suivants :

  • Consommation d’eau excessive;
  • Le chien urine fréquemment et de façon importante, mais son urine est diluée;
  • Diminution de l’appétit;
  • Perte de poids;
  • Vomissements et mauvaise haleine
  • Ulcères buccaux

Enfin, le chien pourrait être atteint de troubles nerveux. L’espérance de vie est réduite dramatiquement par la dysplasie rénale : elle ira de quelques mois à quelques années selon la gravité de la maladie.

Comment soigner la dysplasie rénale d’un chien? Les traitements

Il est impossible de guérir la maladie. Les traitements ne serviront qu’à alléger la souffrance de l’animal et ralentir la dégradation de la fonction rénale.

Par exemple, la dialyse permettra de filtrer le sang de votre chien et d’en éliminer les toxines que les reins ne peuvent pas filtrer. C’est une façon de prolonger « artificiellement » sa vie mais cela ne permettra pas aux néphrons de se régénérer.

Une alimentation pauvre en phosphates, en sodium et en protéines aidera elle aussi à alléger la fonction rénale. D’autres alternatives incluent l’administration de fluides par intraveineuse ou la prise de compléments.

Dans tous les cas, une discussion avec votre vétérinaire s’impose afin de décider les traitements à mettre en place.

 

Note : Nos articles sur la santé animale ne remplacent en aucun cas l’expertise ou le diagnostic d’un vétérinaire. Ils ont pour but de vulgariser l’information médicale et de vous aider à faire des choix responsables et mieux comprendre les implications de chaque trouble de santé.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Melanie Dullinger de White Magic Kennels, CC BY-SA 3.0

Races de chien en vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *