Élevages de husky sibérien au Québec

Husky siberienLe husky sibérien est le chien emblématique des chiens de traîneaux. Connu pour ses yeux d’un bleu intense et pour son endurance exceptionnelle, c’est une bête qui a beaucoup d’énergie à revendre et qui ne sera pas adaptée à une vie « relax » dans un appartement à Montréal.

On retrouve plusieurs éleveurs d’huskys au Québec. Pour vous aider dans vos recherches, voici une liste de professionnels selon leur localisation : ils auront peut-être des chiots à vendre ou des portées à venir.

Élevage Desloupiots (St-Alexis-Des-Monts)
Élevage Kanook (Ange-Gardien)
Élevage Minaska (Sainte-Rose-de-Watford)
Mysticwolf (Martinville)
Onetouch Siberians (St-Jérôme)
Sheytan’s Beauty Kennel (Rive-sud de Montréal)

Important : Nos conseils pour choisir un éleveur responsable
À lire : Comment convaincre un éleveur de vous vendre un chiot

Il manque des éleveurs à notre liste? Merci de nous transmette les informations pertinentes au admin@lebernard.ca: nous traiterons votre demande dans les plus brefs délais. Pour de l’information sur les chiots disponibles, contactez directement les éleveurs aux coordonnées présentées sur leur fiche.

En conclusion, il n’y a pas que les bébés qui ont de l’amour à donner. Si offrir une deuxième chance à un chien adulte vous intéresse, pourquoi ne pas consulter notre répertoire des refuges du Québec?

Chiot husky à vendre? Pas si vite!

Les sites d’annonces classées regorgent de chiots à vendre : il peut donc être tentant de « chasser la bonne affaire ». Les vendeurs n’ont pas nécessairement de mauvaises intentions non plus! Par contre, le Canada accueille des milliers d’usines à chiot qui forcent la reproduction intensive de leurs animaux à des fins de profit. Le husky étant très populaire, il peut être tentant pour une personne peu scrupuleuse de faire un profit rapide avec ces animaux.

Voici quelques conseils à garder en tête si vous êtes à la recherche d’un husky à vendre :

Demandez à voir l’environnement : Il est facile de prétendre qu’un chien est élevé « en milieu familial ». Par contre, la réalité est souvent bien différente! À moins d’acheter l’animal dans un autre pays, faites TOUJOURS le déplacement. Si l’éleveur propose de vous rencontrer ailleurs pour vous simplifier la vie, c’est un drapeau rouge.

Méfiez-vous des rabais : Un bon éleveur investit des sommes considérables dans ses chiots. Il leur achète de la nourriture de bonne qualité, il achète de l’équipement adéquat, ne néglige pas de voir le vétérinaire, il les enregistre… comme l’élevage est à la fois sa passion et son gagne-pain, il doit demander un prix juste. Il ne fait pas non plus de « rabais des fêtes », ou toute autre aberration du genre. Enfin, il est commun de demander un dépôt à l’acheteur en prévision d’une portée à venir.

Soyez prêt pour l’interrogatoire : Un bon éleveur ne vendra pas ses chiots au premier venu. Il voudra connaître votre niveau d’expérience avec les chiens, vos motivations, votre environnement à la maison ainsi que votre style de vie. Il a à coeur d’offrir un bon milieu de vie à son husky. Si la personne ne semble pas se poser de questions, fuyez immédiatement.

Attendez-vous à du sérieux : Chez les élevages, vendre un chiot ne se fait pas sans un minimum de conditions. L’acheteur doit signer un contrat de non-reproduction et s’engager à ne pas le revendre. Le husky vient avec une garantie de santé, le pedigree, il est stérilisé, on le vaccine et on le vermifuge, il vient avec un certificat d’enregistrement, parfois une trousse de départ aussi.

Demandez des références : Enfin, si vous voulez l’esprit tranquille, pourquoi ne pas discuter avec quelques clients passés de l’élevage? Idéalement, demandez des gens qui ont leur animal depuis plusieurs années. Vous aurez ainsi la preuve que la santé de leur chiot ne s’est pas dégradée rapidement suite à la vente.

Les refuges, une alternative à considérer

Bien qu’acheter d’un éleveur encourage de saines pratiques, avez-vous envisagé de donner une deuxième chance à un animal? Les refuges emploient des spécialistes qui dressent le profil psychologique du chien et vous aideront à trouver le bon compagnon basé sur le mode de vie que vous êtes prêt à lui offrir.

Les Pattes Jaunes, par exemple, agrègent les chiens disponibles à l’adoption de plusieurs refuges et vous permettent de faire une recherche par race d’animal. Un appel auprès de votre refuge le plus proche vous permettra aussi de connaître les animaux disponibles.

 

Crédit photo: Pamela Carls sur Flickr, CC BY-SA 2.0

Races de chiens similaire

9 commentaires sur “Élevages de husky sibérien au Québec”

  1. Marie Pierre-Louis

    Bonjour, cela fait un moment que ma famille et moi cherchons un chien. J’étudie en technique santé animale, j’ai déjà un passer avec les animaux, donc il n’y aura pas de problème à élever un chien. J’ai une grande court et grand parc, et je suis très active.

    Faite moi signe si vous avez un chiot à donner ou à vendre.

  2. Bonjour je serais intéressé pour avoir un petit bébé husky et preferance le pelage noir et blanc merci bonne journée

  3. Bonjour je serais intéressé pour avoir un petit bébé husky et preferance le pelage noir et blanc merci bonne journée

  4. Bonjour je suis a la recherche d un chiot husky,
    Je suis très sportif et j ai un grand terrain de jeu .
    Faite moi signe si vous en avez un dans les environs de montmagny merci.

  5. salut avez vous un husky chiot à vendre près de Saint-Georges-de-Beauce je fais du canicross et je suis très sportif je pense que je suis un bon maître alors faites moi signe svp si vous avez chiot a vendre

    1. jean-philippe legault

      @Tom
      J’ai un husky/sheperd mix que je dois me departir. J’ai fait la gaffe de laisser la cloture entrouverte et il a mis la patte sur le (feu) chat du voisin, le voisinage me force de m’en departir.

      Il est entrainer pour la maison, fait tout ses nuit sans pleurer, et est poli, mais un peu tetut. Il fait 75 lb et est beige, caramel, et brun. Il est deja entrainer pour tirer un traineau (nous faison du camping d’hiver avec lui), et est aux pas en laisse. Il as un super recall (nous faison de la randonner et du camping sauvage avec lui). Il est presentement nourrit aux aliment cru ( poisson et scrap de poulet ) alors il est tres flexible sur ce que tu peux le nourir.

      Son plus gros default, il est aggressif autour de gens qui on peur de lui et adore chasser les petit animaux… chat inclus. Il n’aime pas jouer a la balle sauf pour te faire plaisir.

      Si tu a un terrain assez vaste, 30 minute a lui dedier tout les jour, 1-2 heure le weekend pour une randonnee, aucun chat et que tu est assez sportif, il est parfait (surtout si tu est coincer a la maison et que tu peux pas parler a personne a cause de COVID).

      Si tu est interesser, jlegault at unb dot ca

      1. Patrick Gaetan ParentP

        Bonjour je suis intéressé par votre offre je suis à Sainte-Béatrix sur un immense terrain sans voisin .
        Me donner vos coordonnées SVP et détails. Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *