Les chiens de traîneau ont longtemps servi de moyen de transport pour les habitants des milieux nordiques. Ce sont des races très endurantes, puissantes, rapides et motivées par le travail et le besoin de se dépenser. Aujourd’hui, les chiens de traîneau sont principalement utilisés par l’industrie touristique et pour les courses; leur usage utilitaire est toutefois resté chez certaines communautés.

Quatre races se partagent le titre dans cette catégorie:

Par la suite, il existe les races qu’on pourrait qualifier de « non-officielles ». C’est notamment le cas du chien inuit du Canada, le Qimmiq, ainsi que le chien de Sakhaline. Leur faible nombre de représentants empêche la reconnaissance officielle des espèces.

Voir aussi: Les meilleurs chiens d’appartement