Dans ce petit dossier, nous étudierons comment se déroule la gestation de la chienne.

Quand voit-on qu’une chienne est enceinte?

Tout comme chez l’être humain, il faut atteindre plusieurs semaines avant d’avoir la confirmation que la vie est en train de croître. Aux environs de la cinquième semaine, les signes de la gestation deviendront de plus en plus évidents. Ceux qui souhaitent le savoir plus vite seront capables de vérifier par le biais d’une échographie vers le 24e jour.

Comment savoir si elle attend des chiots?

  • Ses tétines commencent à se gonfler entre le 25e et le 30e jour de gestation, histoire de se préparer à allaiter les petits.
  • Au milieu de la grossesse, son appétit décline généralement.
  • Durant la grossesse, le poids de la chienne augmente de 20% à 55% et son abdomen enfle. C’est rarement le premier signe que vous remarquerez puisque pour certaines, le gain de masse se manifeste surtout après les 45 premiers jours.

Quelle est la durée de la gestation?

En générale, celle-ci dure de 57 à 68 jours, la moyenne se situant à 63 jours.

Prendre soin d’une chienne enceinte

Dès que vous remarquez que votre protégée est enceinte, il est préférable de la nourrir avec une nourriture de haut de gamme pour chiots. Les nutriments qui sont présents dans cette alimentation permettent la formation de fœtus forts et en santé; d’ailleurs, la qualité du lait maternel en sera aussi améliorée.

Dans les dernières semaines et durant l’allaitement, vous pourriez avoir à augmenter les portions de l’ordre de 50% afin de combler l’appétit grandissant de la jeune mère. Continuez d’ailleurs de la nourrir avec la nourriture pour chiots jusqu’à ce que l’allaitement soit terminé et que la période de sevrage commence.

Comment savoir que la mise à bas approche?

Ah, l’anticipation des dernières journées! Tout comme la femme enceinte qui attend la venue de son bébé, votre chienne ne peut pas prévoir avec exactitude le moment où elle libérera sa portée. Quelques signes montrent toutefois que le grand jour approche :

  • La femelle devient de plus en plus nerveuse et elle commence à pousser des gémissements.
  • Elle commence à gratter le sol ou son lit et semble vouloir se créer un petit coin confortable pour la naissance de sa portée.
  • Dans les 24 heures précédant la mise à bas, la chienne ne mangera presque plus, voire plus du tout.

Préparer l’accouchement

La prochaine étape sera de préparer l’accouchement de votre chienne.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.