Chien alaskan malamute

Appréciation des lecteurs :

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Il est plus puissant mais moins souple et agile que l’husky sibérien. Il est donc moins adapté aux compétitions modernes de traîneau.
  • Il faudra un dresseur expérimenté pour garder contrôle sur le caractère de l’alaskan malamute.
  • Attention aux climats trop chauds : son épaisse couche de poils n’y est pas adaptée.
  • Il aboie peu mais produit des sons étranges avec sa gorge : on dirait parfois qu’il souhaite discuter avec vous!
  • Si vous en avez contre les chiens qui creusent dans le jardin, cette race n’est malheureusement pas pour vous.

 

En résumé

Premier chien:2 out of 5 stars (2,0 / 5)
Affection:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Docilité:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Jeu:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Tolérance à la solitude:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Besoin d’exercice:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Enfants:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Autres animaux:2 out of 5 stars (2,0 / 5)
Aboiement:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Éducabilité:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Appartement:1 out of 5 stars (1,0 / 5)
Simplicité du toilettage:2 out of 5 stars (2,0 / 5)

Les notes sont données sur une échelle de 1 à 5, 5 signifiant que cette caractéristique est très présente chez le chien. Le caractère réel peut varier d’un chien à l’autre.

L’origine de l’Alaskan malamute

C’est une des races de chiens de traîneau les plus anciennes. Ses ancêtres seraient arrivés en Amérique via le Detroit de Béring (qui reliait la Sibérie et l’Alaska), menés par une tribu autochtone connue sous le nom de Mahlemuts. On utilise d’abord ces chiens pour chasser le phoque, repousser l’ours polaire et tirer de lourdes charges.

Vers la fin du 19e siècle, lors de la ruée vers l’or, plusieurs prospecteurs emmenèrent leurs chiens en Alaska. Cela causa une reproduction indésirable avec une multitude de spécimens canins, diluant le sang pur des races locales. Heureusement, les Mahlemuts furent relativement épargnés et purent préserver les traits de leurs propres chiens.

Quelques décennies plus tard, la sélection de l’alaskan malamute débute au New Hampshire. Sa force et son utilité sont vite démontrés et en font un allié de choix pour l’armée lors de la Première Guerre mondiale. Une demande encore plus élevée survient lors de la Deuxième Guerre mondiale, ce qui décime une partie de la race. Malgré tout, on réussit à sauver l’espèce.

L’alimentation de l’Alaskan malamute

Lors des 6 premiers mois de vie de votre malamute, privilégiez une formule alimentaire pour chiot et offrez-lui trois à quatre repas par jour. À partir de 6 mois, faites la transition vers une alimentation pour grand chien adulte et réduisez les repas à deux par jour.

Le vétérinaire et l’éleveur pourront vous aider à déterminer la bonne quantité de nourriture à offrir au chien, selon la race et son niveau d’activité. Il est important de l’empêcher de se goinfrer afin d’éviter l’obésité, qui accentuerait les risques de maladies articulatoires. Offrez des croquettes de bonne qualité : il aura besoin de moins manger pour obtenir les mêmes nutriments. Retirez sa gamelle après chaque repas, mais laissez de l’eau fraîche accessible en tout temps.

Nourrir l’adulte en deux repas permet aussi de contrôler les risques de torsion d’estomac, trouble grave qui affecte surtout les grands chiens. Il faudra aussi limiter l’activité physique une heure avant et après le repas.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?

Malamute de l'Alaska noir

Le tempérament de l’Alaskan malamute

C’est un chien de meute qui a besoin de passer du temps avec la famille. Il est plutôt joueur, surtout lorsqu’il est chiot, et il est capable d’écouter plusieurs maîtres lorsque la hiérarchie est bien établie. Il est fidèle et dévoué!

Il s’entend plutôt mal avec ses congénères mais il se montre très accueillant avec les visiteurs. Il s’entend plutôt bien avec les enfants mais ceux-ci devront lui démontrer un minimum de respect.

Enfin, évitez qu’il soit seul sur de trop longues périodes : il pourrait devenir malheureux et développer des comportements destructeurs. C’est une race qui a aussi tendance à fuguer!

L’activité physique de l’Alaskan malamute

Il déborde d’énergie : vous aurez besoin de le faire bouger énormément pour qu’il soit heureux. Toutes les activités demandant un effort physique soutenu sont bonnes! Par exemple, il peut tirer un traîneau ou un cart, tirer une personne en skis, se promener en montagne avec un sac sur le dos ou encore faire de la course.

D’autres activités comme le lancer du frisbee, l’agility ou la nage intéresseront certains spécimens : faites des tests!

Lisez aussi :

Gérer la croissance rapide d’un chien
9 activités sportives à faire avec son chien

La santé de l’Alaskan malamute

Malgré une espérance de vie fort intéressante, ces chiens ne sont pas toujours épargnés par la maladie. Il est important de consulter un vétérinaire de façon régulière pour dépister les maladies dès leur apparition et bien suivre l’état de votre compagnon.

Voici les troubles de santé les plus communs :

Faites affaires avec un éleveur réputé qui teste la bonne santé de ses reproducteurs et qui pourra vous le prouver. De plus, consultez nos fiches informatives pour apprendre à prévenir et reconnaître ces pathologies!

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation de l’Alaskan malamute

Malgré sa loyauté, il a besoin d’une éducation sérieuse et ferme de la part d’un maître expérimenté! Ce n’est pas le premier chien idéal. Apprenez-lui sa place au sein de la hiérarchie familiale mais n’hésitez pas à miser sur le renforcement positif.

La socialisation précoce sera très importante pour favoriser le bon développement de sa personnalité. Mettez l’emphase sur la rencontre avec d’autres animaux pour le rendre un peu moins agressif envers eux.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Agility chien de l'Alaska

Le toilettage et l’entretien de l’Alaskan malamute

Passez un coup de brosse au moins deux fois par semaine pour vous débarrasser du poil mort et portez une attention particulière lors des deux périodes de mue! Pour ne pas endommager la protection naturelle de la robe, ne lui donnez pas plus de deux bains par an. D’ailleurs, le malamute est presque aussi propre qu’un chat!

Nettoyez les yeux et les oreilles à chaque semaine afin d’éviter les infections et brossez ses dents plusieurs fois par semaine pour limiter l’accumulation de tartre. Coupez ses ongles au besoin, soit lorsqu’ils claquent sur le sol.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Liens utiles

Club canadien: http://www.amcc.ca/

Club français: http://www.alaskanmalamute.fr/

Adoption (Canada) : http://www.malamuterescue.com/

Adoption (France) : https://www.facebook.com/AlaskanMalamuteRescueFrance/?fref=nf

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) SCMW sur Wikimedia Commons, CC BY 3.0
2) Reygecko sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0
3) Ron Armstrong sur Flickr, CC BY 2.0