Le shunt porto systémique chez le chien

Bichon shunt porto systémiquePrésente chez les petits chiens et détectée dans les premiers mois de vie, cette maladie est caractérisée par la mauvaise circulation du sang en direction du foie. Ne pouvant pas être bien filtré, le sang continue de transporter des toxines et le foie en vient à s’atrophier.

Dans cet article, nous vous donnerons une vue d’ensemble du shunt, de ses causes jusqu’à la vie post-opératoire.

Causes du shunt porto systémique

Chez le foetus, un canal veineux existe afin de dévier le sang du foie en direction du placenta maternel, la maman se charger de la filtration. Quelques jours après la naissance, ce canal, nommé « shunt », est censé se fermer pour permettre au foie de commencer à fonctionner. Étant court-circuité, le foie ne travaille presque pas, ce qui le rend plus petit que la moyenne.

Comme plusieurs maladies canines, la génétique est souvent en cause! Plusieurs chiens de race pure reçoivent le gène de leurs parents lorsque ceux-ci n’ont pas été testés adéquatement. Voici quelques chiens à risque:

Symptômes de la maladie

Étant complètement interne, cette pathologie peut être difficilement identifiable par les maîtres. Ainsi, si vous identifiez un ou plusieurs des symptômes suivants, il serait avisé de discuter avec votre vétérinaire:

  • Retard de croissance ou faible gain de poids
  • Épisodes de faiblesse ou de léthargie
  • Désorientation
  • Tremblements, convulsions ou piétinement
  • Épisodes de surdité ou de cécité
  • Problèmes digestifs
  • Difficultés à uriner

En général, le shunt se déclare dès le jeune âge. Si vous avez une portée de plusieurs chiots, le spécimen atteint sera clairement plus petit que les autres et pourrait avoir un comportement différent.

Parfois, les symptômes ne sont perceptibles qu’à l’âge adulte.

Chiot shih tzu

Diagnostiquer un shunt porto systémique

Lorsque votre vétérinaire suspecte la présence de ce vaisseau anormal qui dévie le sang du foie, il peut faire passer une batterie de tests à votre chien:

  • Tests sanguins
  • Analyse d’urine
  • Test des fonctions du foie, visant à mesurer les niveaux d’acide biliaire
  • Radiographies
  • Ultrason
  • CT scan
  • Scintigraphie (test d’imagerie médicale)
  • Portovénographie (examen radiologique de la veine porte)

La quantité d’examens dépendra de la difficulté du spécialiste à confirmer hors de tout doute le diagnostic. Il est très important de bien visualiser le shunt porto systémique avant d’envisager une intervention chirurgicale.

Le traitement de la maladie

Avant de procéder à une intervention chirurgicale, l’état de santé du chien devra être stabilisé de façon à réduire les risques de complications. Pour ce faire, une diète faible en proéteines ainsi que des antibiotiques pourraient être administrés à votre animal. L’objectif est simple: réduire la population bactérienne présente dans les intestins et dans le colon et fixer les toxines dans les selles pour favoriser leur élimination.

La chirurgie préférée pour le shunt porto systémique est l’atténuation ou la ligation du vaisseau sanguin anormal. C’est une intervention relativement difficile qui demande des compétences particulières. Un dispositif constricteur peut être mise en place: celui-ci se refermera en quelques semaines.

Il est possible que le shunt soit intrahépatique, c’est-à-dire présent à l’intérieur du foie. Cette condition, présente surtout chez les grandes races, est plus difficile à traiter et peut demander une deuxième intervention.

Le chirurgien pourra vous expliquer toutes les complications possibles avant de procéder à l’opération. Celle-ci n’est pas sans danger pour le chien.

La vie après le shunt porto systémique

Peut-on vivre en santé après la fermeture de ce canal! La réponse est oui!

Une diète modifiée sera offerte pendant plusieurs jours afin de permettre la normalisation des taux d’acide biliaire ainsi que la régénération progressive du foie.

Dans les jours suivants, certaines complications peuvent se manifester, y compris des convulsions ou de l’épilepsie. Ce sont souvent les chiens de type toy qui présentent ces convulsions, Une médication peut être offerte pour régler la situation.

Selon le chien, des restrictions alimentations et des traitements à long terme peuvent être nécessaires, mais ce n’est pas toujours le cas.

 

Note: Les articles sur la santé canine ne peuvent être substitués à un avis médical ou au diagnostic d’un vétérinaire. Ils visent à offrir une vision générale d’une maladie mais Lebernard ne saurait être jugé responsable de la mauvaise utilisation de ces informations de votre part.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédit photos
1) Kevin Poh sur Flickr, licence CC BY 2.0
2) Jim Winstead sur Flickr, licence CC BY 2.0

Races de chiens en vedette