La rage chez le chien

Chien avec la rageLa rage est ancrée dans l’esprit populaire comme la pire maladie qui peut frapper un chien. Transmissible à l’humain, elle est principalement véhiculée par la morsure et elle existe partout à travers le monde, même si elle est très peu présente en Amérique du Nord.

Après nous être intéressé à l’impact de la maladie du point de vue canin, nous nous attarderons aussi à la rage chez l’être humain, ce sujet étant complémentaire.

Sommaire de l’article
1. La rage chez le chien
1.1 Comment fonctionne la rage?
1.2 Deux types de rage: paralytique et furieuse
1.2 Les symptômes de la rage

2. La rage chez l’humain
2.1 Tour d’horizon
2.2 Les symptômes de la rage chez l’humain
2.3 Traiter la rage
2.4 Prévenir la rage

La rage chez le chien

Comment fonctionne la rage?

Ce virus est une polioencéphalite qui s’attaque spécifiquement à la matière grise du chien ainsi qu’à son système nerveux central. Sa période d’incubation est plus longue que la majorité des maladies: il faut au moins trois semaines avant que le virus se soit reproduit suffisamment pour que les symptômes apparaissent, et cela peut prendre jusqu’à plusieurs mois.

Ce sont les animaux sauvages qui transmettent cette maladie aux chiens par leur salive; on parle notamment des renards, ratons-laveurs, moufettes et chauves-souris. Le contact avec une lésion cutanée peut aussi mener à la transmission.

Deux types de rage: paralytique et furieuse

Selon PetMD, c’est environ trois jours après l’apparition des premiers symptômes que le chien progresse vers un des différents types de rage. Voici les différences:

Paralytique: Dans ce cas, le chien est touché par une extrême faiblesse. Il perd sa coordination et peut rapidement se retrouver paralysé.

Furieuse: C’est cette version de la maladie qui nous « hante »: le canidé est frappé par un fulgurant changement comportemental. Il devient furieux et démontre des signes clairs d’agressivité, allant jusqu’à s’attaquer aux êtres humains sans provocation préalable.

Il arrive également que l’animal succombe à l’infection avant d’atteindre un de ces deux stades.

Les symptômes de la rage

Après la période d’incubation, l’animal commence à présenter ses premiers signes de changement de comportement. Un chien timide pourrait devenir plus irritable, alors qu’un chien agressif peut très bien devenir docile et affectueux. En général, il léchera sa plaie de façon frénétique et présentera aussi des symptômes de stress et de fièvre.

Par la suite, le chien entre dans une phase paralytique ou furieuse.

Symptômes de la phase furieuse

  • Irritabilité
  • Réponse accrue aux stimulis visuels ou auditifs
  • Comportement de type « tourner en rond »
  • Envie de mordre son environnement ou l’être humain
  • Désorientation

Symptômes de la phase paralytique

  • Incapacité d’avaler
  • Salivation excessive
  • Difficulté à respirer
  • Mâchoire descendue, son d’étouffement lors de la respiration

Un chien furieux peut aussi devenir paralytique. Dans les deux cas, la mort est presque inévitable.

Traiter la rage chez le chien

Malheureusement, il n’existe aucun traitement connu pour guérir cette maladie: le taux de mortalité est pratiquement à 100%. Il est préférable de mettre fin aux souffrances de l’animal et de ne pas risquer que le virus puisse être transmis à un être humain.

La prévention de la rage canine

Bonne nouvelle: il est très facile de prévenir ce virus par le biais de la vaccination. Plusieurs pays ou municipalités obligent leurs résidents à vacciner leur chien, et pour franchir les douanes américaines, vous n’aurez pas le choix de prouver que toutou est protégé!

 

La rage chez l’humain

Tour d’horizon

Dans les pays occidentaux, la rage a été pratiquement éliminée. Au Québec, le dernier cas de rage recensé remonte à 2000. Par contre, cela n’empêche pas 50 000 personnes de mourir de ce virus sur une base annuelle.

La période d’incubation moyenne se situe aux alentours de 30 à 60 jours.

Les symptômes de la rage chez l’humain

Les premiers symptômes sont relativement similaires à ceux de la grippe:

  • Faiblesse généralisée
  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Baisse de l’appétit, nausées et vomissements
  • Mal de gorge

Vous pourriez alors ressentir une irritation particulière au niveau de la morsure. Au fil des jours, les personnes atteintes ressentent aussi de l’anxiété, de la confusion et de l’agitation, ce qui coïncide avec la progression de la rage au niveau du système nerveux.

Plus tard, le délire, les hallucinations et l’insomnie peuvent s’installer. Certains cas de rage amènent aussi la paralysie de certains membres ainsi que des difficultés à avaler. La période « aigüe » de la rage peut durer de 2 à 10 jours en moyenne, selon Centers for Disease Control and Prevention.

Traiter la rage chez l’être humain

Pour sauver une personne mordue par un animal infecté, il est important de consulter un médecin dès les premiers instants. Un vaccin ainsi que les immunoglobulines antirabiques peuvent être envisagés tant que les premiers symptômes ne se sont pas manifestés. La plaie devra aussi être nettoyée à l’eau savonneuse.

Malheureusement, il n’existe aucun traitement permettant d’éliminer le virus de la rage une fois que les symptômes commencent à prendre de l’ampleur. Les cas de survie sont extrêmement rares.

Prévenir la rage

Tout d’abord, il est important de vacciner son chat et son chien contre cette maladie: ce sont les deux principaux vecteurs de transmission de la maladie dans votre entourage!

Ensuite, vous pouvez vous-même être vacciné contre la maladie. Bien qu’elle soit très rare au Canada, la vaccination peut être pertinente pour les voyageurs qui iront dans les zones un peu plus « risquées » de la planète.

 

Note: Nos articles sur la santé canine ne remplacent en rien l’avis d’un vétérinaire et ne peuvent être utilisés pour l’auto-diagnostic ou comme méthode pour traiter vous-même votre animal. Lebernard se décharge de toute responsabilité découlant du mauvais usage de ces conseils.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Races de chiens en vedette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *