Shiba inu

Appréciation des lecteurs

Le shiba inu
4.2 (83.33%) 18 votes

 

Informations générales sur la race

Faits divers

  • Ce chien têtu en fera baver à ceux qui ont peu d’expérience liée à l’éducation canine.
  • Il adore poursuivre les petits animaux, qu’il considère souvent comme des proies. On ne peut lui retirer son instinct de chasseur!
  • Selon un dicton asiatique, le Shiba-Inu est 1/4 chien, 1/4 chat, 1/4 singe et 1/4 humain. Ce dicton fait notamment référence au tempérament particulier de la race.
  • Un « meme » (concept humoristique sur le web) lui a été dédié, sous le nom de « Doge », à partir de 2010. C’est la photo un peu surprenante d’un Shiba Inu qui a inspiré les internautes.
  • La tête de ce chien se retrouve même sur le dogecoin, monnaie virtuelle issue du « meme » cité précédemment.

Kabosu chien shiba inu

Une photo de Kabosu, le chien qui a lancé la blague sur le web.

Dogecoin meme

 

L’origine du shiba inu

C’est la race de chiens japonais la plus ancienne. On rapporte que 7 000 ans avant JC, ses ancêtres accompagnent déjà les premiers immigrants arrivant au Japon. 300 ans avant JC, une nouvelle vague d’arrivants apporte avec elle une autre race canine, et le croisement entre les deux engendre les premiers spécimens de Shiba Inu, qu’on utilise à l’origine pour la chasse aux petits oiseaux et les rongeurs.

À la base, on en retrouve trois variétés : le shinshu shiba, le mino shiba et le shiba sanin, chacun provenant d’une région différente. Ces chiens japonais finissent éventuellement par engendrer six races distinctes : l’akita inu, le kishu, l’hokkaido, le shikoku, le kai et le shiba inu.

Le nom provient peut-être du terme japonais « shiba », qui signifie broussailles en français et qui pourrait faire référence au lieu de sa chasse, voire à la couleur rouge des broussailles pendant l’automne. La troisième hypothèse est que l’ancienne signification de shiba serait « petit » et qu’on nomme le chien ainsi à cause de sa petite taille.

Les premiers spécimens arrivent aux États-Unis vers 1945 mais le Club Canin Américain attend jusqu’à 1993 avant de reconnaître la race de façon officielle.

L’alimentation du shiba inu

L’alimentation semble varier d’un chien à l’autre : alors que certains sont plus gourmands, d’autres ne mangent pas beaucoup. Dans les deux cas, votre compagnon risque de faire la fine bouche et demandera une nourriture de très bonne qualité!

Par conserver la belle qualité de son pelage, il est recommandé d’ajouter des matières grasses végétales ou animales à sa nourriture.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’alimentation d’un chien

Les aliments toxiques pour les chiens
Quels aliments mon chien peut-il manger?
Mon chien ne boit pas assez d’eau

Le tempérament du shiba inu

C’est un excellent chien de famille qui adore les enfants et qui fait preuve d’un bel entrain. Il adore jouer et malgré son côté rustique et protecteur à l’égard de sa famille, c’est un chien délicat. Il est fidèle et loyal mais il peut avoir tendance à fuguer si vous lui en donnez l’alternative. D’ailleurs, lors de la promenade, il faut le tenir fermement en laisse!

Étant un chien primitif, il n’aime pas beaucoup obéir et il reste assez indépendant, quoique plutôt affectueux. Il cohabite assez mal avec les autres animaux car il a tendance à poursuivre tout ce qui bouge et à démontrer de l’agressivité à l’égard des chats et des chiens. Envers les étrangers, enfin, il est réservé.

L’activité physique du shiba inu

Il ressent un besoin assez important de se dépenser mais ne demande pas autant d’activité physique que, par exemple, un husky sibérien. Il est essentiel de lui offrir trois promenades par jour si vous ne voulez pas qu’il se sente mal dans sa peau, surtout si vous habitez en appartement.

Comme il s’ennuie facilement, il faudra faire preuve de créativité pour le garder stimulé. Il apprécie les exercices d’obéissance, les jeux en tout genre (y compris ceux qui servent à distribuer la nourriture), la course, l’exploration en forêt ou dans les champs… c’est un compagnon très versatile.

Lisez aussi : 

9 activités sportives à faire avec son chien

La santé du shiba inu

Même si le petit chien japonais peut vivre admirablement longtemps, il est tout de même sujet à plusieurs maladies héréditaires et autres troubles de santé. Renseignez-vous afin de mieux comprendre et identifier ces maladies! En voici la liste des principales:

Vous pouvez améliorer vos chances d’accueillir un chien en santé si vous choisissez un éleveur responsable qui teste ses chiens reproducteurs contre les principales maladies héréditaires. Il devrait vous présenter les résultat de ces tests et vous offrir une garantie de santé substantielle avec votre chiot. Il est aussi recommandé d’éviter les sites d’annonces classées, surtout si le chien est vendu à un prix anormalement faible, et d’éviter les usines à chiots.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur la santé d’un chien
Prendre soin d’un chien âgé

L’éducation du shiba inu

L’éducation de cette race n’est pas facile, spécialement pour ceux qui n’ont jamais eu de chien. Comme il est têtu, vous devrez faire preuve de patience et de persévérance! Il faut faire preuve d’un juste mélange de fermeté et de douceur comme il peut être sensible, voir un peu peureux.

Compte tenu de son tempérament assez dur à l’égard des autres animaux, la socialisation est essentielle si vous souhaitez qu’il côtoie un jour des chats ou des chiens. Elle lui permettra aussi d’être plus à l’aise lorsque vous aurez des invités à la maison ou que des bruits effrayants se feront entendre.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur l’éducation d’un chien

Comment éduquer un chiot
Agressivité chez le chien
Mon chien aboie tout le temps
Mon chien tire en laisse

Shiba inu noir et sable

Le toilettage et l’entretien du shiba inu

Un brossage deux fois par semaine devrait suffire pour entretenir son pelage. La mue se produit deux fois par année, où vous aurez besoin de redoubler d’ardeurs pour vous débarrasser du poil mort.

Surveillez l’apparition de parasites, la propreté des oreilles, de ses dents et coupez ses ongles à l’occasion. Limitez les bains au minimum, soit deux fois par année. Son poil ne sent pas mauvais et le Shiba Inu déteste les bains et l’eau savonneuse! D’ailleurs, vous éviterez d’endommager la protection naturelle du poil.

Lisez aussi :

Plus d’informations sur le toilettage d’un chien

Races de chiens similaires

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Yozakura sur Wikimedia Commons, image libre
2) Knowyourmeme.com
3) Bitcointalk.com
4) Wesl90 sur Wikimedia commons, CC BY-SA 3.0