Élevages de goldendoodle au Québec

chiot goldendoodle doreLe goldendoodle est un chien qui déchaîne les passions depuis quelques années. Race issue du croisement entre le golden retriever et le caniche, elle est beaucoup recherchée recherchée par les familles, qui apprécient son bon tempérament. Ses qualités hypoallergènes sont aussi vantées, bien qu’en réalité, aucun chien n’est hypoallergène à 100%.

Cette page accueillera prochainement les élevages de goldendoodle au Québec. Pour le moment, nous souhaitons tout de même vous sensibiliser aux risques d’acheter un de ces chiens.

Chiot goldendoodle à vendre? Pas si vite!

La popularité extrême des chiens « doodle » fait que ceux-ci sont vendus à des prix très élevés. Des entrepreneurs à la recherche d’un profit rapide peuvent donc capitaliser sur cette mode pour faire un profit rapide sur le dos de ses chiens et de clients comme vous. L’acheteur, en plus d’encourager de mauvaises pratiques d’élevage, risque d’accueillir un chiot avec des problèmes de comportement, qui pourrait rapidement tomber malade.

Faites très attention lorsque vous magasinez votre goldendoodle sur les sites d’annonces classées. Au Québec, on retrouve selon l’ACRACQ jusqu’à 2 200 usines à chiots. Les conditions de vie sont insalubres, les soins prodigués sont insuffisants et le milieu de vie, souvent surpeuplé, ne permet pas le bon développement de l’animal. Les sites comme Kijiji et LesPac peuvent être des canaux de choix pour vendre les chiots issus de ces usines.

Voici quelques conseils qui vous aideront à sélectionner un chiot goldendoodle auprès d’un bon éleveur.

Demandez à voir le milieu de vie : Il est facile de prétendre qu’un chiot a été élevé en milieu familial : c’est l’argument de vente par excellence. Par contre, comment obtenir la preuve que ce n’est pas une vieille grange ou que les chiots sont isolés des parents? En vous rendant sur place! Allez voir les chiens dans leur quotidien. Si l’éleveur refuse ou cherche plutôt à vous rencontrer dans un endroit neutre, c’est très, très mauvais signe.

Fuyez les rabais : Un chiot vendu beaucoup moins cher qu’ailleurs devrait lever un drapeau rouge à votre esprit. Gérer un élevage de qualité n’est pas gratuit! Une personne qui a à coeur ses chiots doit leur acheter de la nourriture de bonne qualité, investit dans son milieu de vie, fréquente le vétérinaire, paie des frais pour l’enregistrement des goldendoodle… cela se traduit par un prix qui pourrait vous paraître élevé. Malheureusement, c’est la réalité d’acheter un chiot de race. La pratique de demander un dépôt AVANT que la mère ait sa portée est aussi très commune.

Attendez-vous à des questions : Si la personne en face de vous ne souhaite pas mieux vous connaître, déguerpissez. Un vrai éleveur cherchera à connaître pourquoi vous voulez un chiot. Il s’assurera que vous avez un style de vie qui convient à la race et que son chiot chéri bénéficiera d’un environnement adapté à ses besoins.

Préparez-vous à du sérieux : Il y a certaines constantes lors de l’adoption d’un chien de race. Vous signerez un contrat assurant que votre goldendoodle ne servira pas à la reproduction. On offrira une garantie de santé solide sur les défauts de santé congénitaux. Vous connaîtrez le pedigree des parents. Les vaccins et les vermifuges seront inclus, ou l’éleveur voudra certainement s’assurer que vous les ferez.

Parlez à d’autres clients : Ce n’est pas le premier goldendoodle vendu par votre éleveur (on l’espère!). Il devrait facilement pouvoir vous mettre en contact avec deux ou trois autres personnes qui ont eu une bonne expérience et qui ont leur chien depuis quelques années. Assurez-vous que le chiot a développé un tempérament sain et que sa santé est bonne.

Les refuges, une alternative à considérer

Bien qu’acheter d’un éleveur encourage de saines pratiques, l’adoption reste l’option à privilégier pour offrir une deuxième chance à un chien qui aurait perdu sa famille d’accueil. Les refuges du Québec font des efforts titanesques pour prendre soin de ces animaux, dresser leur profil psychologique et trouver la bonne famille pour les réintégrer.

Un bon exemple serait Les Pattes Jaunes, qui centralisent les chiens disponibles à l’adoption de plusieurs refuges et vous permettent de faire une recherche par race d’animal, taille, âge, niveau d’énergie et plus encore. Nous avons aussi une liste de refuges qui accueillent des chiens.

Crédit photo : William Warby sur Flickr, CC BY 2.0

5 commentaires sur “Élevages de goldendoodle au Québec”

  1. Bonjours nous sommes une familles de 4 personnes deux filles une de 11 ans l’autre de 6 ans ont aimerais avoir un chien goldendoodle tous savez vous ou en trouver

  2. Genevieve Bergeron

    Bonjour, mon caniche de 16 ans est décédée il y a près d’un an et je suis a la recherche d’une portée de goldendoodle moyen pour cet été.

  3. Bonjour! Je cherche un goldendoodle à vendre sur la Côte-Nord. Ce n’est pas grave s’il n’est pas jeune jeune, si son tempérament est doux et qu’il aime les enfants. J’ai des chiens depuis près de 20 ans et je pense que j’en aurai toute ma vie, j’adore l’amour qu’ils donnent et je suis une femme active 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *