Les tests sur les animaux

Tests animaux cochonsLes tests sur les animaux, ce qu’on nomme également l’expérimentation animale, causent la mort de plusieurs millions d’êtres vivants chaque année. Sont-ils vraiment utiles à notre société? C’est ce que nous regarderons dans le dossier qui suit.

Que teste-t-on sur les animaux?

Ces expérimentations servent à tester une multitude de choses :

  • Les médicaments
  • Les produits de beauté (maquillage, parfum…)
  • Les produits pour le corps (lotions, shampooings…)

Pourquoi teste-t-on tant de produits sur les animaux?

Avant de mettre en marché un médicament, les compagnies pharmaceutiques doivent être en mesure de prouver que ceux-ci sont sans danger pour la santé humaine. Les entreprises de l’industrie cosmétique sont frappées des mêmes responsabilités. Les animaux, même s’ils ne sont pas identiques à l’être humain, représentent une première étape pour découvrir les effets insoupçonnés des composantes chimiques d’un produit.

Dans l’industrie médicale, peu d’alternatives existent pour remplacer l’expérimentation animale. D’un autre côté, plusieurs compagnies cosmétiques ont prouvé qu’il était possible de développer des produits pour le corps et du maquillage sécuritaires sans nuire au bien-être animal!

Exemples de tests réalisés

Tester un produit cosmétique peut s’avérer de la pure torture.

  • Pour vérifier les dangers d’un émulsifiant pour la peau, les laboratoires verseront la solution au compte-goutte dans l’œil d’un lapin afin de voir si elle crée des lésions.
  • Pour vérifier les risques d’irritation cutanée chez l’humain, on rase la peau de l’animal et on y frotte la substance pour voir la réaction. Certains testeurs préfèrent faire une incision dans la peau avant d’appliquer la substance.
  • Pour tester la dose mortelle d’ingestion d’un produit, on administre de petites quantités à un groupe d’animaux jusqu’à ce que la moitié en meure. On se débarrasse ensuite des suivants pour en faire l’autopsie.
  • Pour voir l’efficacité d’une crème solaire, on rase la peau de l’animal et on le badigeonne avec le produit. On le place ensuite sous une lampe solaire jusqu’à ce que sa peau brûle.

La liste pourrait malheureusement s’étirer pendant longtemps.

Comment éviter de tester les cosmétiques sur les animaux?

Les entreprises respectueuses de nos petites bêtes à poils ont trouvé des méthodes tout aussi efficaces et parfois moins dispendieuses pour faire approuver la formulation de leurs produits.

Par exemple, grâce à des cellules humaines, il est possible de produire de la peau artificielle ou de fausses cornées en laboratoire. Ces créations sont idéales pour réaliser les tests d’irritation cutanée et d’irritation de l’œil mentionnés précédemment. Certains modèles informatiques complexes sont également utilisés pour vérifier la toxicité d’un produit cosmétique ainsi que les réactions possibles sur l’être humain.

Charles Bernard

J'ai vécu la majeure partie de ma vie avec des animaux de compagnie. Propriétaire de Lebernard depuis plusieurs années, il me fait plaisir de partager ma passion avec les lecteurs.

Crédits photo
1) Maqi sur Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *